France, Chantilly, Musée Condé, Bibliothèque, Ms. 522

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q135424

  • Titre attesté :
    • Débat d'Amour par Marguerite, Reine de Navarre
  • Autre forme de la cote :
    • CHANTILLY, Bibliothèque du château, 0522 (1878)
  • Conservé à : Chantilly. Musée Condé, Bibliothèque
  • Date de fabrication :
  • Lieu de fabrication :
  • Lieu de fabrication (Note) :
  • Support : parchemin
  • Nombre de feuillets :
    Initiale
    045 ff. (I, 44)
    Esprit des livres
    41

Présentation du contenu

  • Marguerite de Navarre | La Coche
    Incipit référence de l'oeuvre : Ayant perdu de l’aveuglé vaincueur
    Folio 2r - 45v
    (Source : Jonas)

Textes du manuscrit

Source des données : Esprit des livres

Source des données : Initiale

Armoiries et marques

Chantilly, Bibliothèque du château, 522 (1878), f. 1 (Armoiries de François d'Avaugour)

Intervenant

Autres intervenants

  • Bauzonnet-Trautz ( Relieur ) : XIXe s. (Source : Jonas)
  • Jérôme Pichon (1812-1896) ( Possesseur ) : vendu en 1869 (8220 francs). (Source : Jonas)
  • Ambroise Firmin Didot ( Possesseur ) : ex libris sur le contreplat supérieur. vendu en 1878 (20100 francs). (Source : Jonas)
  • Frédéric Spitzer ( Possesseur ) : vendu en 1893 (Source : Jonas)
  • Henri d'Orléans, duc d'Aumale ( Possesseur ) : acheté à Spitzer (Source : Jonas)
  • Charlotte de Pisseleu ( Possesseur ) : possible (Source : Jonas)

Anciens possesseurs

Attesté dans

Anciennement dans

Notes

  • Capitales élégamment peintes en or et en couleurs. (Source : Esprit des livres)
  • D'après le comptes de la reine de Navarre : "En 1541, Adam Marcel, chapelain de la reine de Navarre, reçut 50 écus d'or en remboursement des frais qu'il avait faits à Paris pour faire écrire, enluminer et relier en velours blanc le présent ms." (Chantilly. Le cabinet des livres). Il existe toutefois au moins un autre manuscrit jumeau de celui-ci (voir ms. lié). Ils ont cependant sans doute été copié à la même période. Maroquin janséniste rouge, doublé de maroquin bleu à compartiments dorés. Presque toutes les illustrations représentent Marguerite de Navarre, auteur de l'unique teste copié dans le ms. La dernière illustration montre l'auteur offrant son livre à la duchesse d'Etampes. Au f. 1 et dans le corps du texte (f. 5) on relève deux annotations d'une écriture maladroite et peu lisible, peut-être celle du premier possesseur. (Source : Jonas)
  • MARGUERITE de NAVARRE, La Coche, ou le Débat d'amour (Source : Bibale)

Bibliographie

  • Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France, Paris, Bibliothèques de l'Institut : Musée Condé à Chantilly, Bibliothèque Thiers, Musées Jacquemart-André à Paris et à Chaalis, Paris, Plon, 1928
  • Charles SAMARAN (éd.), Robert MARICHAL, Monique GARAND, Josette METMAN, Marie-Thérèse VERNET, Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, tome I, Musée Condé et Bibliothèques parisiennes, Paris, CNRS, 1959
  • Frédéric VERGNE, Francis SALET, La Bibliothèque du Prince, Château de Chantilly, les manuscrits, Paris, Editerra, 1995
  • Henri d'Orléans, duc d' AUMALE, Chantilly, le Cabinet des livres. Manuscrits, tome II, Belles-Lettres, Paris, Plon, 1900
  • Henri-Jean MARTIN (éd.), Jean VEZIN (éd.), Jacques MONFRIN, Mise en page et mise en texte du livre manuscrit, Paris, Cercle de la Librairie-Promodis, 1990
  • Jacques MEURGEY, Les principaux manuscrits à peintures du Musée Condé à Chantilly, Paris, Société française de reproductions de manuscrits à peintures, 1930 (Publications de la Société française de reproductions de manuscrits à peintures, 14e année)
  • Kay SUTTON, « Sources and the Sarum Hours Illuminated by the Master of François de Rohan », Quand la peinture était dans les livres. Mélanges en l’honneur de François Avril, Turnhout, Paris, Brepols, Bibliothèque nationale de France, 2007 (Ars Nova, 15), p. 330-343
  • Manuscrit documenté, payé le 8 janvier 1542 à Adam Martel, chapelain de Marguerite d'Angoulême qui avait rédigé l'oeuvre en 1541. Sa devise ('Plus vous que moy') figure dans l'encadrement de plusieurs pages illustrées. Elle est représentée (f. 43v) donnant son oeuvre à la duchesse d'Etampes à qui elle la destinait. Armoiries d'Avaugour, comte de Vertus, sur un feuillet rapporté. Un seul autre exemplaire illustré et assez voisin à la Bodleian Library d'Oxford.
  • Marichal, Robert. Marguerite de Navarre, La Coche. Genève: Droz, 1971.
  • Marie-Blanche COUSSEAU, François AVRIL, Étienne Colaud et l'enluminure parisienne sous le règne de François Ier, Rennes, Tours, Presses universitaires de Rennes, Presses universitaires François-Rabelais, 2016 (Renaissance)
  • Monique BARBIER, Les peintures de manuscrits en France autour de 1540 jusqu'à la fin du règne des Valois, Paris, Université de Paris IV Sorbonne, 1984
  • Myra Dickman ORTH, « The Master of François de Rohan, A Familiar French Renaissance Miniaturist with a New Name », Illuminating the Book : Makers and Interpreters. Essays in Honour of Janet Backhouse, London, Toronto, The British Library, University of Toronto Press, 1998, p. 69-91 : pl. 1, fig. 37-51
  • Patricia STIRNEMANN (éd.), Cécile SCAILLIEREZ (éd.), Valérie AUCLAIR, François AVRIL, Philippe BRAUNSTEIN, Michael CAMILLE, Thierry CREPIN-LEBLOND, Isabelle DELAUNAY, Marie-Madeleine FONTAINE, Myra Dickman ORTH, Henri ZERNER, L'art du manuscrit de la Renaissance en France, [Exposition au Musée Condé, 26 sept. 2001 - 7 janv. 2002], Paris, Chantilly, Somogy Editions d'art, Musée Condé, château de Chantilly, 2001
  • Picot, Emile. Chantilly. Le Cabinet Des Livres. Manuscrit. t. 2. Belles-Lettres. Paris, 1900.
  • Sherry C. M. LINDQUIST, « 'Parlant de moy', Manuscripts of 'La Coche' by Marguerite of Navarre », Excavating the medieval image. Manuscripts, artists, audiences. Essays in honor of Sandra Hindman, Aldershot, Ashgate, 2004, p. 198-221

Vie du livre

Sources des données