Adîd abû Muhammad et Shâwar (Paris, BnF, Français 9081 f.245v)

Notes

  • note à l'usage de l'artiste: ici si com li soudans meine II messages parler au calife d'egipte et à l'entree troevent sarradins qui gardent la porte les espees nues. desoz si com il troevent le calife seant en une cheaire d'or en son pales et li soudans s'agenoille et li beise le pie (Source : Mandragore)

Data source