Zahhâk et les filles de Djamshîd (Paris, BnF, Supplément Persan 1122 f.13v)

Notes

  • peinture mutilée: ne reste qu'une des deux filles de djamshïd, soit shahrnâz, soit arnavâz (Source : Mandragore)

Data source