France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Supplément grec 112

Biblissima authority file: https://data.biblissima.fr/entity/Q77404

  • Common Name : Manuel Malaxos († 1580)
  • Other Form of the Shelfmark :
    • Paris. Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, suppl. gr., 0112
  • Held at : Paris. Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits
  • Date of Origin :
  • Place of Origin :
  • Number of Folios : ff. 179, 21 lignes [ff. 2v-171]
  • Binding :
    • RELIURE – Veau raciné ; dos cuir rouge au chiffre de Charles X avec, en capitales dorées, le titre Manuel Malaxas et, au bas du volume, le nom du relieur, Lefebvre. Ms. envoyé à la reliure le 4 janvier 1830 (Archives Modernes 624, III).
  • Codicological details :
    • CAHIERS – 22 quat. (2-177) ; 3 ff. add. (1, 178 et 179). Signatures α’-ιδ’ de première main dans l’angle inférieur droit du premier recto et du dernier verso des 14 premiers cahiers, à l’encre rouge pour les dix premiers, à l’encre noire pour les quatre suivants ; 1-22 au crayon dans l’angle inférieur interne du premier recto de chaque cahier. Folio blanc : 172r.
  • Decoration :
    • DÉCORATION – Au f. 2, πύλη rouge et noire surmontée d’une croix. Inscriptions en vers (ff. 1v et 179v), titres, initiales majeures décorées (cf. ff. 2v, 65v, 71, 82v) et initiales mineures, titres d’alinéas et manchettes à l’encre rouge.
  • Script :
    • ÉCRITURE – Deux mains : A, ff. 2-171v et 177v-178, main de Gabriel d’Anchialos, qui a commencé son travail en novembre <1625> (f. 1v, invocation en quatre vers de douze syllabes, Χάρις Θεοῖο τ’ εὐδοκία τυγχάνει, | ἐσθλοῦ ἀρωγός, καὶ χρηστοῦ συνεργάτης· | ὅθεν ἱκνεῖται ἲς μερόποισι πάσι· | ᾧ λίσσομαί γε συνεργῆσαι τῷ δέλτῳ. | Μηνὶ νοεμβρίῳ, ἰνδικτιῶνος θ’) et l’a achevé en février 1626 dans un monastère Sainte-Anastasie (f. 179v, ll. 5-9, souscription, Δώρημα τὸ ὑψώθεν νέει πατρὸς παρὰ φώτων, | τλήμονος τυγχάνει Γαβριὴλ πόνος Ἀγχιάληθεν, | ἐν σηκῷ ἱερῷ Ἀναστασίης τέρμα εἶχε. | Μὴν ἐλαφηβολιών, ἔτη ,αχκς’, | ἴνδικτος θ’ ; éd. Omont, Manuscrits datés XVe-XVIe s., p. 81) ; et B, ff. 172v-177 et 178v-179, sans doute la main de Georges, rhéteur d’Ainos. Surface écrite : 150 × 100 mm en moyenne.

Texts in this manuscript

Data Source: Mandragore

Data Source: Pinakes

Varia (Auctores Recentiores) [Grec].

Former owner

Illuminations and decoration

Formerly part of

Bibliography

  • D. Sakel, « The Manuscripts of the Chronicle of 1570 », Byzantion, 83, 2013, p. 363-374
  • C. Astruc, M. Concasty, C. Bellon, C. Förstel, Catalogue des manuscrits grecs. Supplément grec numéros 1 à 150, Paris, 2003

Contents

  • 1 (ff. 2-171v) Chronique en grec moderne, présentant une étroite parenté avec la Chronique universelle du Ps.-Dorothée de Monembasie, Χρονογράφος πεζὴ φράση, ὃς ἄρχεται ἀπὸ τοῦ μεγάλου Κωνσταντίνου ἕως τοῦ νῦν ms. (cf. Th. Preger, « Die Chronik vom Jahre 1570 : « Dorotheos” von Monembasia und Manuel Malaxos », Byzantinische Zeitschrift 11, 1902, pp. 4-15 : ms. cité p. 9 ; cf. Sp. Lampros, « Δωροθέου βιβλίον ἱστορικὸν », Νέος Ἑλληνομνήμων 16, 1922, pp. 131-190) : 1(ff. 2-152v) Souverains byzantins, Σύνοψις ἱστοριῶν ἀρχομένη ἀπὸ τοῦ πρώτου βασιλέως ταύτης τῆς περιφήμου Κωνσταντινουπόλεως μεγάλου Κωνσταντίνου ἕως τοῦ Παλαιολόγου τοῦ ἠστερινοῦ (sic) βασιλέως αὐτῆς τῆς Κωνσταντινουπόλεως ms. : a(f. 2rv) Suite et fin du titre précédée de la rubrique Προοίμιον (!) (éd. Preger, p. 9 ; éd. Lampros, pp. 183-184) ; b(ff. 2v-37) de Constantin Ier à Anastase Ier, inc. Βασιλεύοντος Κώνσταντος τοῦ Χλωροῦ τοῦ πατρὸς τοῦ μεγάλου Κωνσταντίνου (éd. des huit premières lignes, Lampros, p. 184) ; c(ff. 37v-60) de Justin Ier à Phocas ; d(ff. 60-71) d’Héraclius à Théodose III ; e(ff. 71-91) de Léon III l’Isaurien à Irène ; f(ff. 91-111) de Nicéphore Ier à Michel III ; g(ff. 111-127v) de Basile Ier à Basile II ; h(ff. 127v-135v) de Constantin VIII à Michel VI ; i(ff. 135v-137v) d’Isaac Ier Comnène à Nicéphore III Botaniate ; j(ff. 137v-138) d’Alexis Ier Comnène à Andronic Ier Comnène ; k(ff. 138-141) d’Isaac II Ange à Alexis V Doucas Mourtzouphle ; l(ff. 141-145v) de Baudouin Ier, empereur latin de Constantinople, à Théodore II Lascaris ; m(ff. 145v-152v) de Michel VIII Paléologue à Constantin XI Dragasès. À la fin, en rouge, Τέλος τῆς βασιλείας τῶν δυστυχῶν Ῥωμαίων. 2(ff. 152v-169v) Souverains ottomans, d’Othman Ier à Selim II († 1574), Περὶ τῆς βασιλείας τῶν Τουρκῶν ποῖος ἄρχισε καὶ ποῖος εἰς αὐτοὺς ἦτον ὁ πρῶτος βασιλεύς ms. 3(ff. 169v-171v) Continuation anonyme jusqu’aux incursions, en 1625, des Cosaques et des Tatars de Crimée : a(ff. 169v-171) de Mourad III à Moustafa Ier ; b(f. 171v) début du règne de Mourad IV (1623-1640), des. καὶ ἐξεγύμνοσε (sic) τὰ κάτεργα καὶ ἂν ἤθελεν τὰ ἔκαιγεν, ἀλλὰ τὰ ἄφησεν (éd. Lampros, p. 187).


    2 (ff. 177v-178) Additions sans rapport avec le texte principal : 1(f. 177v) Sur les dieux de la Grèce antique, Περὶ τῶν τῶν Ἑλλήνων θεῶν ms., inc. Χοῦς ὁ Αἰθίοψ ἐγέννησεν τὸν Νεβρὼδ τὸν κτίσαντα τὴν Βαβυλῶνα, des. εἰς τὸ ἴδιον ὄνομα Πέρσας μετωνόμασε : résumé de <Georges Cédrénus>, Historiarum compendium (cf. PG 121, 56A9-68C12 ; cf. éd. I. Bekker, Georgius Cedrenus, Ioannis Scylitzæ ope... suppletus et emendatus, t. I, Bonn 1838, pp. 28, l. 8-41, l. 1). 2(f. 178) Georges Cédrénus, Ἐκ τοῦ Κεδρινοῦ ms., Historiarum compendium, sept ou huit notes concernant l’histoire biblique et relatives, la première à Nemrod et la dernière à la verge d’Aaron (cf. PG 121, de 44D1 ou 48B4 à 153C1-3 ; éd. Bekker, de p. 20, l. 5 ou 22, l. 33 à p. 122, ll. 14-15). 3(f. 178, ll. 12-13) Définition du talent tirée des scholies aux Nuées (?) d’ Aristophane (cf. W. J. W. Koster, Scholia in Aristophanem, 1, III, 2. Prolegomena de comœdia. Scholia in « Acharnenses », « Equites », « Nubes ». Scholia recentiora in « Nubes », Groningen 1974, p. 17, l. 3).


    3 (ff. 172v-177 et 178v-179) Écrits de circonstance rédigés et sans doute copiés à l’intention d’un papas Laurentios, plusieurs fois nommé : 1(ff. 172v-175) Georges, rhéteur d’Ainos, Γεωργίου ῥήτορος Αἴνου καὶ ἐκδίκου τῆς μεγάλης ἐκκλησίας ms., 154 vers politiques à rimes plates adressés au papas Laurentios, inc. Ἴδες ποτέ σου, δέσποτα, σὺ ὁπόχεις τὴν χάριν, des. καθὼς ὁ νοῦς τὸ θεωρεῖ ῥήτορος Γεωργίου. 2(f. 175v) Deux dessins à la plume représentant le bouclier et l’épée dont il est question dans le poème précédent et ornés de vers tirés de Grégoire de Nazianze, Carmina moralia, carm. 33 (Clavis Patrum Græcorum 3035) : en titre, Στίχοι τοῦ Γρηγορίου τοῦ Θεολόγου ; sur le bouclier, vers 17-20 (PG 37, 929A7-10) ; et sur l’épée, vers 1-4 (PG 928A3-6). 3(ff. 175v-176) Georges, rhéteur d’Ainos, paraphrase de Basile de Césarée, Homilia V in hexaemeron, Sur les figuiers sauvages et les figuiers cultivés (Clavis Patrum Græcorum 2835 ; PG 29, 112B4-C5). 4(f. 176) Vers turcs (en karamanli), introduits par καὶ βλέπε ταύτην τὴν τούρκικην νουθεσίαν et suivis de εἶναι καὶ ἄλλα περισσὰ, ἀμή με βιάζει ὥρα | αὐτὰ μόνε τὰ λιγοστὰ νά σε διαλύσω τώρα ; traduction du texte turc en vers politiques grecs. Dans la marge externe, deux vers écrits de bas en haut et adressés au papas Laurentios, Δέξου καὶ ἀπὸ τοὺς ἐθνικοὺς ἐτοῦτο τὸ σκουτάρι | καὶ τὸ σπαθὶ ἀγαπητὲ, κἔχε ἐμένα χάρι. 5(f. 176v) Copie d’un document officiel (en karamanli), introduite par ἁπανταχοῦσα : τουρκιστί. Le document, qualifié d’encyclique, est signé par un higoumène Γαβριήλ et un exarque Γεωργάκις ; le nom du παπᾶ Λαυρέντιος et d’un παπᾶ Μωϋσῆ apparaissent à la l. 12. 6(f. 177) <Georges, rhéteur d’Ainos>, paraphrases en vers politiques à rimes plates de facéties du Philogelos (cf. A. Thierfelder, Philogelos. Der Lachfreund von Hierokles und Philagrios, Munich 1968, et R. D. Dawe, Philogelos, Munich-Leipzig 2000) : a(ll. 1-4) introduction, inc. Ἐγύρεψες καὶ ψέματα, δέσποτα, νά σε γράψω, des. ἐκ τοῦ Ἱεροκλέους | πεντέξι στίχους ἄκουσε παιδιᾶς διψαλέους ; b(ll. 5-16) paraphrase de la facétie 65 (cf. Thierfelder, p. 54, Dawe, p. 23) ; c(ll. 17-24) paraphrase de la facétie 253 (cf. Thierfelder, p. 124). 7(ff. 178v-179) <Georges, rhéteur d’Ainos>, paraphrases des facéties 114, 115, 112, 166, 211, 235 et 245 du Philogelos (cf. Thierfelder, pp. 70, 88, 104-106, 114 et 120, Dawe, pp. 38, 37, 52, 65, 73 et 77).


    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Provenance

  • ANNOTATIONS – Au f. 1, en haut, tropaire inachevé, inc. Πρόσδεξε, Κύριε, τὴν δέησην ιμῶν τῶν αμαρτωλῶν, des. mut. τὴν αγανάκτησην, ης σηρήνην, με (cf. A. Papadopoulos-Kérameus, Ἀνάλεκτα Ἱεροσολυμιτικῆς Σταχυολογίας, t. II, Saint-Pétersbourg 1894, tropaire p. 67) ; au-dessous, courte notice, Histoire cronologique des choses plus memorables despuis le Constantin le Grand. Manuscrit en langage grec vulgaire. Au f. 179v, au-dessus de la souscription, quatre hexamètres approximatifs du copiste, Gabriel d’Anchialos, Βασιλέας πόλεως τῆς Ῥωμαΐδος νεκύεσσιν | ἀκήριος βασιλεὺς εἶλε πόλοιο ἐκ νέρθεν | καί τε δίκη ἀτρεκὴ τοὺς μὲν κολάσεις δυνὰς θῆκε, | τοὺς δέ γε ἱερὸν φάος κόσμησε συνανάσσειν τε.


    HISTOIRE – Notice de Ch.-B. Hase dans le Suppl. gr. 1003, ff. 164-165. Estampille de la Bibliothèque impériale (Second Empire) aux ff. 1v et 179v (type Josserand-Bruno 31).


    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Life cycle of this book

Data sources