Paris. Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Grec 1807

Biblissima authority file: https://data.biblissima.fr/entity/Q53870

  • Attested title :
    • Platon (A)
  • Other Form of the Shelfmark :
    • Grec 1807
    • Paris. Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Grec 1807
    • Paris. BnF, Grec 1807
  • Held at : Paris. Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits
  • Languages : Greek
  • Date of Origin :
  • Place of Origin :
  • Script :
    • Copiste I de la « collection philosophique ». Le texte est copié en minuscule, les titres et les scholies en majuscule. Encre brune rougeâtre.
  • Support Material : Parchemin de bonne qualité, mais assez épais et rigide.
  • Composition :
    • [III] + (1) + 344 [-244] + [II]
  • Format :
    • 375 × 260 × 120 (feuillet : 355 × 245)
  • Codicological details :
    • 43 cahiers, tous quaternions sauf le dernier : 42 × 8 (337). 1 × 7[4|3] (344). Le dernier cahier a la structure d'un quaternion amputé du dernier feuillet. Cahiers signés dans l'angle supérieur externe du premier recto ; une seule signature visible, mais en partie seulement : Κ<Γ> (f. 177r).
    • 375 × 260 × 120 (feuillet : 355 × 245)
      [III] + (1) + 344 [-244] + [II]
  • Ruling :
    • Réglure tracée selon le système 1, type K 53A2d. Surface écrite : 260 × 170 mm. Le texte est copié sur deux colonnes de 44 lignes délimitées par deux lignes de justification. Un même intervalle de 6 mm sépare les lignes rectrices, les deux lignes de justification et les deux lignes horizontales supplémentaires dans la marge inférieures. Les scholies et les titres sont parfois écrites sur des lignes épaisses tracées en rouge sombre.
  • Binding :
    • Reliure Henri IV en maroquin rouge, portant en bas du dos la date 1602.

Contents

Data Source: BnF Archives et manuscrits

  • (ff. 1r-322r) Platon, tétralogies VIII-IX :

    (ff. 1r-2v) Clitophon : [titre] πλάτωνος κλειτοφῶν ἢ προτρεπτικός κθ' ; [titre final] κλειτοφῶν ἢ προτρεπτικός.

    (ff. 3r-114r) République, éd. S. R. Slings, Platonis Respublica, Oxford, 2003 ; les dix livres du dialogue sont numérotés de λ΄ à λθ΄ dans le titre initial de chaque livre et de α΄ à ι΄ dans le titre final ainsi qu'au début de la première ligne : (ff. 3r-14r) livre I : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λ' (l'emploi du pluriel pourrait indiquer une filiation entre la « collection philosophique » et la bibliothèque de l'école néoplatonicienne d'Alexandrie, selon l'hypothèse de L. G. Westerink, The Title of Plato's Republic, Illinois Classical Studies, 6, 1981, pp. 112-115) ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου α' ; (ff. 14r-24v) livre II : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λα' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου β' ; (ff. 25r-37v) livre III : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λβ' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου γ' ; (ff. 37v-48v) livre IV : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λγ' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου δ' ; (ff. 48v-61v) livre V : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λδ' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου ε' ; (ff. 61v-72v) livre VI : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λε' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου ς' ; (ff. 73r-83v) livre VII : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λς' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου ζ' ; (ff. 83v-94r) livre VIII : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λζ' ; [titre] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου η' ; (ff. 94r-102v) livre IX : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λη' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου θ' ; (ff. 103r-114r) livre X : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ τοῦ δικαίου λθ' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου ι'.

    (ff. 114r-144v) Timée : [titre] πλάτωνος τίμαιος ἢ περὶ φύσεως μ' ; [titre final] τίμαιος ἢ περὶ φύσεως.

    (ff. 145r-151r) Critias : [titre] πλάτωνος κριτίας ἢ ἀτλαντικός μα' ; pas de titre final.

    (ff. 151v-154v) Minos : [titre] πλάτωνος μίνως ἢ περὶ νόμου μβ' ; [titre final] μίνως ἢ περὶ νόμου.

    (ff. 155r-291r) Lois ; les douze livres du dialogue sont numérotés de μγ΄ à νδ΄ dans le titre initial de chaque livre et de α΄ à ιβ΄ dans le titre final ainsi qu'au début de la première ligne : (ff. 155r-165r) livre I : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι μγ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας α΄ ; (ff. 165r-173v) livre II : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι μδ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας β΄ ; (ff. 174r-184v) livre III : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι με' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας γ΄ ; (ff. 184v-193r) livre IV : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι μς' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας δ΄ ; (ff. 193r-202r) livre V : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι μζ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας ε΄ ; (ff. 202r-216r) livre VI : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι μη' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας ς΄ ; (ff. 216r-231v) livre VII : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι μθ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας ζ΄ ; (ff. 232r-241v) livre VIII : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι ν' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας η΄ ; (ff. 241v-255v) livre IX : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι να' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας θ΄ ; (ff. 256r-267r) livre X : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι νβ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας ι΄ ; (ff. 267r-278v) livre XI : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι νγ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας ια΄ ; (ff. 279r-291r) livre XII : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι νδ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας ιβ΄.

    (ff. 291r-299v) Epinomis : [titre] πλάτωνος ἐπινομίς ἢ φιλόσοφος νε' ; [titre final] ἐπινομίς ἢ φιλόσοφος.

    (ff. 299v-322r) Lettres : [titre] πλάτωνος ἐπιστολαί ιβ' νς' ; [titre final] πλάτωνος ἐπιστολαί.

    (ff. 322r-324v) [Platon], Définitions : [titre] ὃροι νζ' ; [titre final] ὃροι.

    (ff. 325r-344v) [Platon], œuvres inauthentiques, éd. J. Burnet, Platonis opera, t. V, Oxford, 1907, pp. 543-597 : [titre] πλάτωνος νοθευόμενοι : (ff. 325r-326r) De justo : [titre] περὶ δικαίου νη' ; [titre final] περὶ δικαίου ; (ff. 326v-328r) De virtute : [titre] περὶ ἀρετῆς νθ' ; [titre final] περὶ ἀρετῆς ; (ff. 328r-331r) Demodocus : [titre] δημόδοκος ἢ περὶ τοῦ συμβουλεύεσθαι ξ' ; [titre final] δημόδοκος ἢ περὶ τοῦ συμβουλεύεσθαι ; (ff. 331r-333r) Sisyphus : [titre] σίσυφος ἢ περὶ τοῦ βουλεύεσθαι ξα' ; [titre final] σίσυφος ἢ περὶ τοῦ βουλεύεσθαι ξα' ; (ff. 333r-334r) Alcyon, éd. M. D. Macleod, Luciani opera. Tomus IV. Libelli 69-86, Oxford, 1987, pp. 90-95 : [titre] ἀλκυών ἢ περὶ μεταμορφώσεως ξβ' ; [titre final] ἀλκυών ἢ περὶ μεταμορφώσεως ; ce dialogue est à la fois un pseudépigraphe de Platon et de Lucien ; (ff. 334v-341r) Eryxias : [titre] ἐρυξίας ἢ περὶ πλούτου· ἐν ἄλλῳ ἢ ἐρασίστρατος ξγ' ; [titre final] ἐρυξίας ἢ περὶ πλούτου ἢ ἐρασίστρατος ; (ff. 341v-344v) Axiochus : [titre] ἀξίοχος ἢ περὶ θανάτου ξδ' ; [titre final] ἀξίοχος ἢ περὶ θανάτου.

Text in this manuscript

Data Source: Pinakes

Participants

Former owners

Formerly part of

Provenance

Data Source: BnF Archives et manuscrits

  • Ce manuscrit a appartenu à Janus Lascaris. Il est acquis par le cardinal florentin Niccolò Ridolfi, petit-fils de Laurent le Magnifique et neveu de Léon X, à la suite d’un prêt contracté par Janus Lascaris en 1525 et pour lequel le cardinal offre sa garantie, la bibliothèque de l’érudit byzantin servant de caution. Le bibliothécaire du cardinal Ridolfi, Matthieu Devaris, a fait figurer au f. (1)v une table des matières suivie du monogramme de Janus Lascaris et de la position du manuscrit dans la collection du cardinal Ridolfi : de la prima. A la mort du cardinal en 1550, sa collection de manuscrits est achetée par le maréchal de France Pierre Strozzi.

    Lorsque la veuve de Pierre Strozzi fait transporter en France ses collections d'objets et de livres, les manuscrits rejoignent la bibliothèque de Catherine de Médicis sur la promesse d'une compensation qui ne sera jamais payée ; ils sont entreposés pour catalogage chez le bibliothécaire de la reine, Jehan Baptiste de Benciveni ; c'est là que les trouvent à la mort de Catherine de Médicis en 1589 les commissaires chargés d’inventorier ses biens en vue d’une saisie demandée par ses créanciers. En 1594, le président de Thou, nouveau maître de la librairie royale, obtient des lettres patentes ordonnant que les livres conservés chez Jehan Baptiste de Benciveni soient joints à la bibliothèque du roi ; l’opposition des créanciers retarde jusqu’en 1599 l’exécution de ces lettres.


    Lorsque la veuve de Pierre Strozzi fait transporter en France ses collections d'objets et de livres, les manuscrits rejoignent la bibliothèque de Catherine de Médicis sur la promesse d'une compensation qui ne sera jamais payée ; ils sont entreposés pour catalogage chez le bibliothécaire de la reine, Jehan Baptiste de Benciveni ; c'est là que les trouvent à la mort de Catherine de Médicis en 1589 les commissaires chargés d’inventorier ses biens en vue d’une saisie demandée par ses créanciers. En 1594, le président de Thou, nouveau maître de la librairie royale, obtient des lettres patentes ordonnant que les livres conservés chez Jehan Baptiste de Benciveni soient joints à la bibliothèque du roi ; l’opposition des créanciers retarde jusqu’en 1599 l’exécution de ces lettres.

Bibliography

  • A. Aletta, « Un codice poco noto in minuscola libraria antica: il Morgan 655 », Bollettino della Badia greca di Grottaferrata, 55, 2001, p. 43-62
  • A. Pontani, « Per la biografia, le lettere, i codici, le versioni di Giano Lascaris », Dotti bizantini e libri greci nell'Italia del secolo XV. Atti del Convegno internazionale Trento 22-23 ottobre 1990, Napoli, M. D'Auria, 1992, p. 363-433
  • A. Tuilier, « Remarques sur les fondements historiques et rationnels de l'édition critique des drames d'Euripide », Revue des études grecques, 123, 2010, p. 881-895
  • B. Mondrain, « Janus Lascaris copiste et ses livres », I manoscritti greci tra riflessione e dibattito : Atti del 5 Colloquio internazionale di paleografia greca, Cremona, 4-10 ottobre 1998, Papyrologica Florentina 31, Firenze, Gonnelli, 2000, p. 417-426
  • B. Mondrain, « La réutilisation de parchemin ancien dans les livres à Constantinople au XIVe et au XVe siècle: quelques exemples, de la "collection philosophique" aux folios palimpsestes du Parisinus gr. 1220 », dans S. Lucà (éd), Libri Palinsesti Greci: Conservazione, Restauro Digitale, Studio. Atti del Convegno Internazionale, Roma, Comitato Nazionale per la celebrazione del Millenario della Fondazione dell'Abbazia di S. Nilo a Grottaferata, 2008, p. 111-130
  • B. Mondrain, « Le rôle de quelques manuscrits dans l’histoire du texte de Démosthène : remarques paléographiques et philologiques », Demosthenica libris manu scriptis tradita. Studien zur Textüberlieferung des Corpus Demosthenicum Internationales Symposium in Wien, 22.–24. September 2011, Wiener Studien 36, Wien, Verlag der Österreichischen Akademie der Wissenschaften, 2014, p. 199-226
  • B. Mondrain, « Une écriture cursive grecque inconnue du Xe siècle dans le manuscrit de Munich gr. 331 », Scriptorium, 54, 2000, p. 252-267
  • B. Vancamp, Untersuchungen zur handschriftlichen Überlieferung von Platons 'Menon', Palingenesia 97, Stuttgart, Franz Steiner, 2010
  • C. D'Ancona (éd), The Libraries of the Neoplatonists. Proceedings of the Meeting of the European Science Foundation Network "Late Antiquity and Arabic Thought. Patterns in the Constitution of the European Culture" held in Strasbourg, March 12-14, 2004, Philosophia Antiqua 107, Leiden, Boston, Brill, 2007
  • D. Bianconi, « In margine al Vat. gr. 1. Una nota planudea », Miscellanea Bibliothecae Apostolicae Vaticanae XX, Studi e testi 484, Città del Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, 2014, p. 199-209
  • D. Jackson, « A first inventory of the library of Cardinal Niccolo Ridolfi », Manuscripta, 45-46, 2003, p. 49-77
  • D. Jackson, « An Old Book List Revisited: Greek Manuscripts of Janus Lascaris from the Library of Cardinal Niccolò Ridolfi », Manuscripta, 43-44, 1999, p. 77-133
  • D. Marcotte, « La "collection philosophique" : historiographie et histoire des textes », Scriptorium, 68, 2014, p. 145-165
  • D. Muratore, La biblioteca del cardinale Niccolò Ridolfi, Hellenica 32, Alessandria, Edizioni dell'Orso, 2009
  • D. Speranzi, « Codici greci appartenuti a Francesco Filelfo nella biblioteca di Iano Laskaris », Segno e Testo, 3, 2005, p. 467-496
  • D. Speranzi, « Note codicologiche e paleografiche », dans M. Bernabò (éd), La collezione di testi chirurgici di Niceta. Firenze, Biblioteca Medicea Laurenziana, Plut. 74.7. Tradizione medica classica a Bisanzio, Folia picta 2, Roma, Edizioni di Storia e Letteratura, 2010, p. 13-35
  • D. Speranzi, Marco Musuro. Libri e scrittura, Supplemento al Bollettino dei Classici 27, Roma, Accademia dei Lincei, 2013
  • F. Gallo (éd), Miscellanea Graecolatina I, Ambrosiana Graecolatina 1, Milano, Roma, Biblioteca Ambrosiana, Bulzoni Editore, 2013
  • F. Petrucci, « Il Vaticanus Graecus 1029 di Platone: struttura codicologica e dinamiche di allestimento », Segno e Testo, 12, 2014, p. 333-369
  • F. Ronconi, « La collection brisée. La face cachée de la "collection philosophique" : les milieux socioculturels », dans P. Odorico (éd), La face cachée de la littérature byzantine. Le texte en tant que message immédiat. Actes du colloque international, Paris, 5-6-7 juin 2008 organisé par le centre d'études byzantines de l'EHESS, Dossiers byzantins 11, Paris, Centre d'études byzantines, néo-helléniques et sud-est européennes, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 2012, p. 137-166
  • F. Ronconi, « La collection philosophique : un fantôme historique », Scriptorium, 67, 2013, p. 119-140
  • G. Cavallo, « Da Alessandria a Constantinopoli ? Qualche riflessione sulla 'collezione filosofica' », Segno e Testo, 3, 2005, p. 249-263
  • G. Jonkers, The Textual Tradition of Plato's Timaeus and Critias, Mnemosyne supplements 400, Leiden ; Boston, Brill, 2017
  • H. Saffrey, « Retour sur le Parisinus graecus 1807, le manuscrit A de Platon », dans C. D'Ancona Costa (éd), The Libraries of the Neoplatonists, Philosophia Antiqua 107, Leiden, Boston, Brill, 2007, p. 3-28
  • J. Irigoin, « Georges Hermonyme de Sparte : ses manuscrits et son enseignement à Paris », Bulletin de l'Association Guillaume Budé, 1, 1977, p. 22-27
  • J. Whittaker, « Arethas and the "Collection philosophique" », dans D. Harlfinger (éd)G. Prato (éd), Paleografia e codicologia greca (Atti del II Colloquio internazionale Berlino-Wolfenbüttel, 17-20 ottobre 1983), Alessandria, 1991, p. 513-521
  • L. Ferroni, « Per una nuova edizione dello Ione platonico : i manoscritti primari e l'indipendenza del Marc. gr. 189 (S) », Revue de philologie, de littérature et d'histoire anciennes, 81, 2, 2007, p. 271-289
  • L. Ferroni, Maximi Planudis e Platonis Dialogis compendia, EIKASMOS Quaderni Bolognesi di Filologia Classica 26, Patron editore, 2015
  • L. Perria, « Alle origini della minuscola libraria greca. Morfologia e stilizzazioni », I manoscritti greci tra riflessione e dibattito : Atti del 5 Colloquio internazionale di paleografia greca, Cremona, 4-10 ottobre 1998, Papyrologica Florentina 31, Firenze, Gonnelli, 2000, p. 157-167
  • L. Perria, « L'interpunzione nei manoscritti della "collzione filosofica" », dans D. Harlfinger (éd)G. Prato (éd), Paleografia e codicologia greca (Atti del II Colloquio internazionale Berlino-Wolfenbüttel, 17-20 ottobre 1983), Alessandria, 1991, p. 199-209
  • M. Bandini, « La Ciropedia dell'Escorial e il suo contesto a Costantinopoli (sec. IX-X) », Manuscritos griegos en España y su contexto europeo: Greek Manuscripts in Spain and their European Context, Clásicos Dykinson Monografías, Madrid, Dykinson, 2016, p. 31-46
  • M. Bernabò, Voci dell'Oriente. Miniature e testi classici da Bisanzio alla Biblioteca Medicea Laurenziana, Firenze, Edizioni Polistampa, 2011
  • M. Joyal, « The Textual Tradition of [Plato], Theages », Revue d'histoire des textes, 28, 1998, p. 1-54
  • M. Manfredini, « La recensio constantiniana di Plutarco », dans G. Prato (éd), I manoscritti greci tra riflessione e dibattito : Atti del 5 Colloquio internazionale di paleografia greca, Cremona, 4-10 ottobre 1998, Papyrologica Florentina 31, Firenze, Gonnelli, 2000, p. 655-663
  • M. Menchelli, « Cerchie aristoteliche e letture platoniche (manoscritti di Platone, Aristotele e commentatori) », dans A. Bravo Garcia (éd), The Legacy of Bernard de Montfaucon: Three Hundred Years of Studies on Greek Handwriting. Proceedings of the Seventh International Colloquium of Greek Palaeography (Madrid - Salamanca, 15-20 September 2008), Bibliologia 31, Turnhout, Brepols, 2010, p. 493-502, 891-897
  • M. Menchelli, « Giorgio Oinaiotes lettore di Platone. Osservazioni sulla raccolta epistolare del Laur. San Marco 356 e su alcuni manoscritti dei dialoghi platonici di XIIIe XIV secolo », dans A. Rigo (éd), Vie per Bisanzio. VIII Congresso Nazionale dell'Associazione Italiana di Studi Bizantini. Venezia, 25-28 novembre 2009, Due punti 25, Bari, Edizioni di Pagina, 2013, p. 831-853
  • M. Menchelli, « Osservazioni sulle forme della lettura di Platone tra gli eruditi bizantini e sulla trasmissione del testo della Appendix degli Apocrifi del corpus platonico (con note paleografiche sul Vat. pal. gr. 173 e sul Vat. pal. gr. 174) », dans J. Signes Codoñer (éd)I. Pérez Martín (éd), Textual Transmission in Byzantium: between Textual Criticism and Quellenforschung, Lectio, Studies in the Transmission of Texts and Ideas 2, Brepols, 2015, p. 169-196
  • M. Menchelli, « Un nuovo codice di Gregorio di Cipro. Il codice di Venezia, BNM gr. 194 con il Commento al Timeo e le letture platoniche del Patriarca tra Sinesio e Proclo », Scriptorium, 64.2, 2010, p. 227-250
  • M. Rashed, Alexandre d'Aphrodise, Commentaire perdu à la 'Physique' d'Aristote (Livres IV-VIII). Les scholies byzantines. Edition, traduction et commentaire, Commentaria in Aristotelem Graeca et Byzantina. Quellen und Studien 1, Berlin, Boston, de Gruyter, 2011
  • P. Leroy, « Deux manuscrits vaticans de la Géographie de Strabon et leur place dans le stemma codicum », Revue d'histoire des textes, 8, 2013, p. 37-60
  • P. Orsini, « Minuscole greche informali del X secolo », dans B. Atsalos (éd), Actes du VIe Colloque International de Paléographie Grecque (Drama, 21-27 septembre 2003), Vivlioamphiastis Annexe 1, Athêna, Société hellénique de reliure, 2008, p. 41-70
  • P. Orsini, « Pratiche collettive di scrittura a Bisanzio nei secoli IX e X », Segno e Testo, 3, 2005, p. 265-342
  • S. Lucà, « Frammenti di codici greci in Umbria », Bollettino della Badia greca di Grottaferrata, 56-57, 2002, p. 107-131

Life cycle of this book

Data sources