Paris. Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Supplément grec 1298

Biblissima authority file: https://data.biblissima.fr/entity/Q77557

  • Other Form of the Shelfmark :
    • Paris. Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Supplément grec 1298
    • Paris. BnF, Supplément grec 1298
    • Supplément grec 1298
  • Held at : Paris. Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits
  • Languages : Greek
  • Date of Origin :
  • Support Material : Parchemin.
  • Composition :
    • ff. II. 129, 24 lignes.
  • Format :
    • mm. 200 × 145.
  • Codicological details :
    • ff. II. 129, 24 lignes. mm. 200 × 145.
  • Binding :
    • Reliure italienne veau beige : plats estampés à froid, dos orné de motifs dorés. L'ensemble a été restauré.

Contents

Data Source: BnF Archives et manuscrits

  • Florilège ascético-moral formé en majeure partie d'extraits des Loci communes de s. MAXIME (M. 91, 721 ss) et d'ANTOINE MÉLISSA (M. 136, 765 ss) ; l'ensemble est divisé en soixante-dix λόγοι qui, à une exception près, suivent l'ordre des λόγοι de s. Maxime. La correspondance des numéros d'Antoine Melissa et de s. Maxime a été établie pour chacun d'eux : (ff. 3-6v) [de virtute et vitio] (cf. Maxime 1, Melissa I, 7), inc. mut. λειμῶνι πολυανθεῖ (M. 91, 724 C 3) ; (ff. 6v-8v. 10r.v) de prudentia et consilio (Max. 2, Mel. 8) ; (ff. 10v. 9r.v. 11-14) de pudicitia et castitate (Max. 3, Mel. 14) ; (ff. 14-17) de fortitudine (Max. 4, Mel. 12) ; (ff. 17-19v) de justitia (Max. 5, Mel. 13) ; (ff. 19v-26v) de amicis et fraterno amore (Max. 6, Mel. 24) ; (ff. 26v-29) de eleemosyna (Max. 7, Mel. 27) ; (ff. 29-31v) de beneficentia et gratia (Max. 8, Mel. 29) ; (ff. 31v-35) de magistratu et potestate (Max. 9, Mel. II, 1) ; (ff. 35v-37v) de vituperatione et calumnia (Max. 10, Mel. I, 53) ; (ff. 37v-40v) de adulatione (Max. 11, Mel. 52) ; (ff. 40v-42v. 44-47) de divitiis et paupertate (Max. 12, Mel. 31) ; (ff. 47-48v) de αὐταρχείᾳ (Max. 13, Mel. 36) ; (ff. 48v-49v. 43r.v. 50r.v) de oratione (Max. 14, Mel. 46) ; (ff. 50v-52) de eloquentia et sermone (Max. 15, Mel. 48) ; (ff. 52r.v. 68r.v) de admonitione (Max. 16, Mel. 49) ; (ff. 68v-69v. 53-56v) de disciplina et philosophia (Max. 17, ιζʹ ms. corrigé plus tard en καʹ, Mel. 50) ; (ff. 56v-59v) de secundis rebus atque adversis (Max. 18, Mel. 70) ; (ff. 59v-62v) de ira et furore (Max. 19, Mel. II, 53) ; (ff. 62v-64v) de silentio et arcanis (Max. 20, Mel. I, 73) ; (ff. 64v-66) de curiositate et quiete (Max. 21, Mel. II, 76) ; (ff. 66-67v. 70) de avaritia (Max. 22, Mel. I, 35) ; (ff. 70-71v) de honore parentum et liberorum amore (Max. 23, Mel. 11) ; (ff. 71v-73) de timore (Max. 24, Mel. 66) ; (f. 73r.v) de iis qui cito mutantur et de poenitentia (Max. 25, Mel. 18) ; un cahier (?) manque après 73v : la dernière sentence du f. 73v des. mut. ἄλλοτε κατ' ἄλλο (M. 91, 865 B 5 ; M. 136, 833 C 10) ; (f. 74r.v) [de ebrietate] (Max. 30, Mel. 41), inc. mut. τοῦτον ἐξέχεεν (M. 91, 884 C 8) ; (ff. 74v-76) de libertate loquendi et reprehendi (Max. 31, Mel. II, 78) ; (ff. 76-77) de laboris studio (Max. 32, Mel. 45) ; (ff. 77v-78) de jurejurando (Max. 33, Mel. 63) ; (ff. 78v-79v) de inani gloria (Max. 34, Mel. 74) ; (ff. 80-81) de veritate et mendacio (Max. 35, Mel. I, 21) ; (ff. 81-83v) de morte (Max. 36, Mel. 58) ; (ff. 83v-84) de pace et bello (Max. 37, Mel. 26) ; (ff. 84-85v) de spe (Max. 38, Mel. 5) ; (ff. 85v-87) de mulieribus (Max. 39, Mel. 34) ; (ff. 87-88v) de contradictione et procacia et contentione (Max. 40, Mel. II, 71) ; (ff. 88v-90) de senectute et juventute (Max. 41, Mel. I, 17) ; (ff. 90-91v) de patientia et longanimitate (Max. 42, Mel. II, 89) ; (ff. 91v-92v) de laude (Max. 43, Mel. I, 51) ; (ff. 92v-94) de pulchritudine (Max. 44, Mel. 60) ; (ff. 94-95v) de futuro judicio (Max. 45, Mel. 20) ; (ff. 95v-96v) de gloria (Max. 46, Mel. 61) ; (ff. 96v-98v) de loquacitate (Max. 47, Mel. II, 70) ; (ff. 98v-100) de Providentia (Max. 48, Mel. I, 45) ; (f. 100r.v) de humilitate (Max. 49, Mel. II, 73) ; (ff. 100v-101v) de medicis, περὶ ἱητῶν ms. (Max. 50, Mel. I, 57) ; (ff. 101v-102) de fide (Max. 51, Mel. 44) ; (ff. 102-103) de memoria (Max. 52, Mel. 54) ; (ff. 103v-104v) de anima (Max. 53, Mel. 55) ; (ff. 104v-107) de invidia (Max. 54, Mel. 62) ; (ff. 101-108v) de voluntario et involuntario (Max. 55, Mel. 65) ; (ff. 108v-110) de « nosce teipsum » (Max. 56, Mel. 69) ; (ff. 110-111v) de bonitate ac lenitate (Max. 57, Mel. II, 83) ; (ff. 111v-113v) de lege (Max. 58, Mel. I, 67) ; (ff. 113v-115) de parte rationis ac cogitatione (Max. 59, Mel. 64) ; (ff. 115-116) de insipientia, περὶ ἀφροσύνης ms. (Max. 60, Mel. 9) ; (ff. 116-117v) de luxuria (Max. 61, Mel. 40) ; (ff. 117v-119v) de consuetudine ac more (Max. 62, Mel. II, 80) ; (ff. 119v-121v) de nobilitate et ignobilitate (Max. 63, Mel. 79) ; (ff. 121v-122v) de risu (Max. 64, Mel. I, 63) ; (ff. 122v-123v) de somniis (Max. 65, Mel. 43) ; (ff. 123v-124v) de innocentia et simplicitate (Max. 66, Mel. II, 85) ; (ff. 124v-126v) de vitae inaequalitate (Max. 67, Mel. I, 71) ; (ff. 126v-127v) honori habendam virtutem, vitium puniendum (Max. 68, Mel. 68) ; (ff. 127v-128v) vitium esse facile, non facile parari virtutem (Max. 70, ξθʹ ms., Mel. 69) ; (ff. 128v-129v) de amore sui (Max. 69, οʹ ms., Mel. II, 75). Le dernier λόγος de Maxime (λόγ. 71, non semper majorem partem esse optimam) fait ici défaut, soit qu'il n'existât pas dans l'exemplaire qui servit de modèle au copiste, soit qu'il eût disparu avec la fin du présent ms. La même compilation (en 71 λόγοι) se trouve dans le Paris. gr. 1102, ff. 2-208 et Je Taurinensis 283 (cf. Catalogue de Pasini, t. I, p. 383) ; un fragment dans le Suppl. gr. 1327, ff. 36-56v (cf. infra).

Text in this manuscript

Data Source: Pinakes

Participants

Notes

Data Source: BnF Archives et manuscrits

  • Le volume compte aujourd'hui seize cahiers et deux feuillets supplémentaires : le premier feuillet du cahier αʹ manque, de même que le cahier ιʹ après 73v. Les signatures des neuf cahiers du début sont de la main du copiste ; à partir du f. 74 (ιαʹ), elles sont dues ΰ une main plus récente (XIVe siècle), la même, semble-t-il, qui transcrivit l'index des ff. 1-2v (sur des feuillets palimpsestes ne présentant plus que des traces de l'écriture ancienne), corrigea certains numéros de λόγοι (ιηʹ-κϐʹ, ce dernier suivi d'un second καʹ donné par erreur à ιζʹ déplacé) et suppléa ceux qui avaient été omis (μθʹ, νʹ, νζʹ, ξαʹ-ξγʹ). Titres des λόγοι, initiales et numéros en semi-onciale au carmin ; lemmes en semi-onciale, à l'encre bistre comme le texte ; chacun d'eux est recouvert d'un trait de peinture jaune (cf. M.-L. Concasty, Manuscrits grecs originaires de l'Italie méridionale..., dans Atti dell' VIII Congresso di Studi Bizantini, vol. I, p. 25, n. 1). Dans les interlignes du texte, une main occidentale a écrit, de place en place, d'une écriture menue, les synonymes de certains mots grecs ou leur équivalent latin. Dans les marges des ff. 1. 2, griffonnages en tous sens (essais de plumes ?). Dans la marge inférieure du f. 33v, un écu a été dessiné (XIIIe siècle ? loup chargeant deux fasces) ; ébauche d'un autre écu au f. 118.
    Volume entré à la Bibliothèque nationale par voie d'achat le 20 décembre 1902.

Bibliography

  • C. Astruc, M. Concasty, Bibliothèque nationale. Catalogue des manuscrits grecs. Troisième partie : Le Supplément grec, Tome III, numéros 901-1371, Paris, 1960 (Version en ligne)

Subjects and themes

Data Source: BnF Archives et manuscrits

  • ANTOINE MÉLISSA -- loci communes (extr.)
    MAXIME LE CONFESSEUR (S.) -- loci communes
    dessins -- écu : loup chargeant deux fasces
    florilège ascético-moral
    reliures -- XVIe s. (italiennes)

Data sources