France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Coislin 232

Biblissima authority file: https://data.biblissima.fr/entity/Q42992

Text in this manuscript

Data Source: Pinakes

Acoluthiae [Grec].

  • Related work : Acoluthiae
  • Incipit : Τὸ μέγα τοῦτο καὶ θαυμαστὸν μυστήριον (Source : Pinakes)

Pachomius ab. in Thebaide (S.), Vita tertia [Grec].

Quaedam (Ascetica) [Grec].

Former owners

Formerly part of

Bibliography

  • R. Devreesse, Catalogue des manuscrits grecs. 2, Le fonds Coislin, Paris, Imprimerie nationale, 1945 (Version en ligne)
  • B. Montfaucon, de, Bibliotheca Coisliniana, olim Segueriana..., Paris, 1715 (Version en ligne)

Contents

  • Recueil d'écrits ascétiques, 1(ff. 2-6) S. BASILE, sermo de renuntiatione saeculi (un peu moins long que dans M. 31, 625-648) ; 2(ff. 6v-9v) sur la vie et la discipline monastiques, τοῦ αὐτοῦ μεγάλου Βασιλείου τὸ Πῶς δεῖ εἶναι τὸν μοναχόν (inc. Ἠκούσατε... Χριστοῦ λέγοντος Ὅστις ἀφῆκε πατέρα, des. ἀξιωθείημεν τῆς τοῦ Θεοῦ βασιλείας κτλ.). 3florilège ascétique divisé en chapitres ; le premier (ff. 10-16v) mutilé de son début semble relatif à l'ἀκηδία ; on y cite successivement l'abbé Isaie, Maxime, Agathon, Paphnuce, Barsanuphe, Éphrem, Isaac, la bienheureuse Synclétique ; le second (ff. 16v-21) est intitulé περὶ κενοδοξίας ; les auteurs cités sont Isaie, Isaac, Cassien, Pachôme ; le troisième (ff. 21-22) περὶ βλασφημίας, correspond à la question-réponse d'ANASTASE LE SINAÏTE (éd. Papadopoulos-Kerameus, Ἀνάλ. Ἱεροσ. σταχ., I, 1891, p. 400-404 ; cf. Vat. gr. 496, ff. II-IVv) ; le quatrième (ff. 22v-24v), consacré à l'aumône, est composé d'extraits du livre 3 des Dialogues [de saint Grégoire le Grand] (ch. 1, 37, 9 ; M. lat. 77, 215 D 5-221, 310 A 13-311 D, 198 BC), des ch. 28-29 des prolégomènes (M. lat. 66, 185), de passages de la vie de saint Sabas (ff. 24v-26) et de saint Jean l'Aumônier (f. 26r.v). 4(f. 27r.v) sur l'élévation du pain de la Panagia ; inc. Τὸ μέγα τοῦτο καὶ θαυμαστὸν μυστήριον, des. τῆς συγχωρήσεως αὐτοῦ ταῖς πρεσϐείαις αὐτῆς (cf. Syméon de Thessalonique, dans M. 155, 665-9). 5(ff. 28-160) Apophtegmata Patrum d'après une tradition assez différente de l'édition (M. 65) ; l'exemplaire copié par le scribe omettait ce qu'on lit dans M. 365 A 12-380 A 12. Le début de l'ouvrage jusqu'à ὅτι εἶπες μοι ὅταν ἀποσχίσῃ (M. 96 A 1 = f. 32) était perdu dès le XIVe siècle ; on y suppléa par un nombre de feuillets équivalents dont il ne reste que les deux premiers (28. 29) ; la suite fut remplacée au XVIe siècle (ff. 30-31) par trois feuillets, dont le second s'est perdu (entre 30 et 31 manquent les mots εἶπε τις τῷ ἀϐϐᾷ Ἀρσενίῳ — ἵνα μὴ ὕϐριν πάθῃ : M. 89 C 6-92 Β 3). 6(ff. 160-298v) histoires des solitaires égyptiens à peu près comme dans le Coislin 126, f. 158 ss. ; les récits de l'abbé Daniel de Scété (ff. 262v-281) ont été publiés par L. Clugnet (Revue de l'Orient chrétien, 1900, p. 50 ss. ; cf. 1901, p. 84) ; un feuillet manque après 294v (καὶ οὐκ εἴασε τὸν ἐχθρὸν — καὶ ἔλεγεν ὅτι διαφόρως = Coislin 126, ff. 348v-349v) ; finit brusquement : καὶ ἐγένετο ὡς εἶδεν αὐτὸν ὁ γέρων.


    Le f. 1 arraché d'un manuscrit du XIVe siècle (papier, 2 col., 29 lignes) contient un extrait de la vie d'Étienne le Jeune ; inc. mut. ἔρωτι κατ' ἄκρας ἁλούς, des. πρὸς τὸν μέγιστον τῆς τοῦ Θεοῦ σοφίας ναὸν κατὰ πόθον (cf. M. 100, 1073 C-1077).


    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Provenance

Notes

  • La plus grosse partie de l'ouvrage (f. 32 ss.) consiste en 35 cahiers d'une écriture soignée ; titres en semi-onciale. Ce qui manquait au manuscrit fut suppléé au mieux par une main rude du XIVe siècle (f. 2 ss.) ; signature f. 27v (?). (Source : BnF, Département des manuscrits)

Data sources