Paris. Couvent des Grands-Augustins

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q81237

  • Autres graphies :
    • Augustins de Paris
    • Augustins du Grand-Couvent de Paris
    • Convent des Grands-Augustins. Paris
    • Couvent d'Augustins. Paris (Grands-Augustins. 1259-1792)
    • Couvent des Grands-Augustins. Paris
  • Année de naissance : 1259
  • Année du décès : 1790
  • Situé à : Paris (France)Voir sur la carte
  • Notes :
    • Riche monastère : 66276 livres de revenus au XVIIIe siècle. Diverses campagnes de reconstruction de 1608 à 1736. Il y restait encore 87 religieux, et des employés laïcs quand la Révolution le ferma. Les derniers partirent fin 1792. Le couvent et l'église furent démolis en 1797 (Source : BnF)
    • Les Augustins de l'ancienne observance vinrent s'établir à Paris sous le règne de saint Louis, d'abord au-delà de la porte Saint-Eustache, où leur arrivée est attestée en 1259. Le 14 octobre 1293 ils prirent possession du couvent des Frères Sachets sur le bord de la Seine, dans le territoire de Saint-Germain-des-Prés. Le couvent prit une grande importance, et ses vastes salles au coeur de Paris devinrent des lieux d'assemblée pour le Parlement, la Chambre des Comptes, les Etats Généraux de 1615, les assemblées générales du clergé de France à partir de 1615 (Source : BnF)
    • L'ordre des Ermites de Saint-Augustin fut créé en 1256 par Alexandre IV. Quelques-uns de ces religieux vinrent s'installer à Paris sous le règne de saint Louis. Ce petit monastère touchait à la porte Sainte-Eustache, et s'étendait juqu'à la voie appelée aujourd'hui rue des Vieux-Augustins. Les religieux quittèrent bientôt cette résidence. Dès 1285, leur prieur général acheta pour eux une maison et un assez vaste terrain situésentre la porte Saint-Victor et la rue de Bièvre, espace encore inculte et couvert de chardons, qui portait le nom de Cardinetum. Les Augustins changèrent une nouvelle fois de demeure. En 1293, ils vendirent leurs propriétés du clos du Chardonnet, et achetèrent le couvent des frères Sachets sur le bord de la Seine. Leur bibliothèque se constitua peu à peu, grâce à des legs; c'était la plus importante des bibliothèques appartenant à Paris aux Augustins. Suivant leur propre déclaration, leur bibliothèque "se composa alors de livres que les religieux achetoient de leur pécule et qu'ils laissoient en mourant". Le couvent fut supprimé en 1790. Voir: A. Franklin, Les anciennes bibliothèques de Paris, I, p. 379-387. (Source : Bibale)
    • A. Franklin, Les anciennes bibliothèques de Paris, Paris, 1867, t. 1, p. 379-387 (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k208536f/f413) (Source : Biblissima)
    • couvent (Source : Initiale)
    • ermite de saint Augustin (Source : Initiale)
    • couvent/ermite de saint Augustin (Source : Initiale)
    • Paris, couvent des Grands-Augustins ; les ermites de saint Augustin s'installent à Paris vers 1259 ; en 1293, ils prennent possession de l'ancien couvent des Frères Sachets. Cf. fiche BNF, http://data.bnf.fr/13742754/couvent_des_grands-augustins_paris/. (Source : Initiale)
    • Date : (Source : Initiale)
  • Descripteur associé :

Dans sa bibliothèque

Sources des données