Tours. Chapitre de la collégiale Saint-Martin

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q81505

  • Autres graphies :
    • Chapitre de la collégiale Saint-Martin. Tours
    • Chapitre de l'église Sainct-Martin de Tours
    • Chapitre de Saint-Martin de Tours
    • Chapitre de S.-Martin de Tours
    • Collégiale de Saint-Martin de Tours
  • Notes :
    • Ce fut une riche collégiale qui avait la juridiction de 58 paroisses réparties dans 12 diocèses, de 2 abbayes, 5 prieurés et de 7 autres chapitres. Il y avait aussi les nombreuses possessions féodales : 45 fiefs, seigneuries et prévôtés. Le chapitre fut supprimé le 7 novembre 1790, et la collégiale érigée en église paroissiale. Mais elle fut en partie démolie en 1793 et s'écroula en novembre 1797 (Source : BnF)
    • Date : (Source : Initiale)
    • Tours, collégiale Saint-Martin, à l'origine une chapelle érigée par saint Brice (mort en 444) sur le tombeau de saint Martin (mort en 396-400) ; devint abbaye de Bénédictins au 7e s., sécularisée au 9e s., devint un des chapitres (chanoines séculiers) les plus célèbres de France en 806. Cf. Cottineau, II, col. 3193-3195. (Source : Initiale)
    • Dès 482, une basilique fut élevée à Tours sur le tombeau de saint Martin. Le 1er mai 846, elle fut érigée en collégiale par Charles le Chauve. Le chapitre comptait 312 membres, avec 39 dignitaires dont le premier était toujours le roi de France. (Source : BnF)
    • collégiale (Source : Initiale)
    • abbaye (Source : Initiale)
    • bénédictin (Source : Initiale)
  • Descripteur associé :

Lieu de fabrication de

Interventions

Producteur de fonds d'archives :

Dans sa bibliothèque

Sources des données