Abbaye Notre-Dame de Clairvaux

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q80557

  • Autres graphies :
    • Abbaye de Cisterciens. Ville-sous-la-Ferté, Aube (Clairvaux. 1115-1792)
    • Abbaye de Clairvaux
    • Abbaye de Clervaux
    • abbaye de Clairvaux
    • Clairvaux (Abbaye de)
  • Année de naissance : 1115
  • Année du décès : 1789
  • Situé à : Ville-sous-la-Ferté (Aube, France)Voir sur la carte
  • Notes :
    • Date : (Source : Initiale)
    • Clairvaux (Clara vallis, Vallis absinthialis), abbaye de Cisterciens, Notre-Dame, diocèse de Langres (aujourd'hui Troyes), fondée en 1115, par Hugues, comte de Champagne. Cf. Cottineau I, col. 799-800. (Source : Initiale)
    • Abbaye, quatrième fille de Cîteaux, fondée en 1115 par saint Bernard de Clairvaux, qui y mourut en 1153. De 1118 à 1218 l'abbaye de Clairvaux fonda 309 monastères, elle aboutit au XVIe siècle à 531 fondations. Elle comptait 700 religieux dès 1153, 350 en 1515, et 36 en 1790. Fermée en 1792, et convertie en centre de détention (Source : BnF)
    • cistercien (Source : Initiale)
    • Clairvaux, Aube (Source : CRII)
    • abbaye/cistercien (Source : Initiale)
    • Abbaye essentielle mais pas fondatrice de l'ordre cistercien ; sa désignation comme chef d'ordre est donc erronée. On trouve parfois le mot Bernardin comme synonyme de Cistercien, à tort, car saint Bernard ne fut pas fondateur de l'ordre. On peut trouver ce mot pour qualifier un Cistercien relevant de l'abbaye de Clairvaux, à considérer avec prudence, car l'abbaye ne fonda pas de branche distincte de Cîteaux qui se serait appelée ordre des Bernardins (Source : BnF)
    • abbaye (Source : Initiale)
  • Descripteur associé :

Lieu de fabrication de

Interventions

Producteur de fonds d'archives :

Dans sa bibliothèque

Sources des données