Fable: Shedram, Iraht et Iblad (Paris, BnF, Arabe 3465 f.131v)

Source des données