Jingû-Tennô recevant les joyaux de flux et de reflux (Paris, BnF, Smith-Lesouëf Japonais 177 (2) : 中 [21])

Source des données