Mihr et Mushtarî évanouis (Paris, BnF, Supplément Persan 766 f.125v)

Source des données