Grèce, Sparte, Musée d'art ecclésiastique, Monê Hagiôn Tessarakonta 64

Texte du manuscrit

Source des données : Pinakes

Source des données