France, Paris, Bibliothèque Sainte-Geneviève, Ms. 777

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q183066

  • Autre forme de la cote :
    • PARIS, Bibliothèque Sainte-Geneviève, 0777
  • Conservé à : Paris. Bibliothèque Sainte-Geneviève
  • Date de fabrication :
  • Lieu de fabrication :
  • Lieu de fabrication (Note) :
  • Support : parchemin
  • Nombre de feuillets :
    Europeana Regia
    434 f.
    Initiale
    434 ff.

Présentation du contenu

  • Pierre Bersuire | Décades
    Incipit référence de l'oeuvre : A prince de tres souverayne excellence Jehan roy de france par grace divine frere pierre berceure prieur a present de saint eloy de paris (Source : Jonas)

Textes du manuscrit

Source des données : Europeana Regia

Source des données : Initiale

Armoiries et marques

Paris, BSG, 777, f. 433v (note concernant le don à Humfrey de Gloucester)

Paris, BSG, 777, f. 433v (ex-libris Abbaye Sainte-Geneviève)

Enluminures et décors

Autres intervenants

  • Henri du Trevou ( Copiste ) : (Source : Jonas)
  • Charles V, roi de France (1338-1380) ( Commanditaire ) : "Le présent manuscrit n'est pas l'exemplaire de dédicace, mais une copie exécutée peu après pour Charles V qui a mis sa signature au dernier feuillet" (Cat. expo. Charles V, 1968) (Source : Jonas)
  • Maître de la Bible de Jean de Sy ( Enlumineur ) : D'après Tesnière, 2007 (Source : Jonas)

Anciens possesseurs

Anciennement dans

Notes

Bibliographie

  • Commemorative catalogue of the exhibition of French art, 1200-1900, Royal Academy of Arts, London, January-March, 1932, London, Oxford University Press, 1933
  • Europeana Regia, 2010. http://www.europeanaregia.eu/fr.
  • La Librairie de Charles V. Catalogue de l’exposition de La Bibliothèque Nationale. Paris: Bibliothèque nationale de France, 1968.
  • Amédée BOINET, Les manuscrits à peintures de la Bibliothèque Sainte-Geneviève de Paris, 1921 (Bulletin de la Société française de reproductions de manuscrits à peintures, 5)
  • André CHASTEL, L'art français, Pré-Moyen Age, Moyen Age, Paris, Flammarion, 1993
  • Anne Dubois, Valère Maxime en francais à la fin du Moyen Age. Images et tradition, Turnhout, Brepols, 2016 (Manuscripta Illuminata, 1)
  • Ch. KOHLER, Paris, Bibl. Sainte-Geneviève (CGM), Manuscrits 1-1382, 1893 (Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France)
  • Charles SAMARAN (éd.), Robert MARICHAL, Monique GARAND, Josette METMAN, Marie-Thérèse VERNET, Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, tome I, Musée Condé et Bibliothèques parisiennes, Paris, CNRS, 1959
  • Christiane RAYNAUD, « Entre texte antique et image médiévale », Médiévales, 10, 1986
  • Christiane RAYNAUD, « La violence dans le Romuléon, Faits des romains de Roberto Della Porta », Mythes, cultures et sociétés, XIIIe-XVe siècles. Images de l'Antiquité et iconographie politique, Paris, Le Léopard d'or, 1995, p. 149-173 : 16 fig.
  • Christiane RAYNAUD, La violence au Moyen âge, XIIIe-XVe siècle, d'après les livres d'histoire en français, Paris, Le Léopard d'or, 1990
  • Christiane RAYNAUD, Les représentations de la violence dans les premiers livres d'histoire enluminés rédigés en français, Tours, s. d.
  • Christine BEIER, Buchmalerei für Metz und Trier im 14. Jahrhundert, Die illuminierten Handschriften aus der Falkenstein-Werkstatt, Langwaden, Bernardus-Verlag, 2003
  • Cornelia LOGEMANN, Heilige Ordnungen, Die Bild-Räume der 'Vie de Saint Denis' (1317) und die französische Buchmalerei des 14. Jahrhunderts, Köln, Böhlau, 2009 (Pictura et Poesis, 24)
  • Deuffic, Jean-Luc. “Copistes Bretons Du Moyen Âge (XIIIe-XVe Siècles) : Une Première ‘Handlist’...” Pecia 13 (publié en 2011 2010): 151–97.
  • Elizabeth MORRISON (éd.), Anne D. HEDEMAN (éd.), Imagining the past in France, History in manuscript painting, 1250-1500, Los Angeles, The J. Paul Getty Museum, 2010
  • François AVRIL, Jean LAFAURIE, La librairie de Charles V, Paris, Bibliothèque nationale, 1968
  • Heidrun OST, « Illuminating the Roman de la Rose in the Time of the Debate, The Manuscript of Valencia », Patrons, Authors and Workshops. Books and Book Production in Paris around 1400, Leuven, Peeters, 2006 (Synthema, 4), p. 405-435
  • Henry MARTIN, La miniature française du XIIIe au XVe siècle, Paris, Bruxelles, Van Oest, 1924
  • Il s'agit du plus ancien manuscrit illustré de la traduction française. Il contient tout ce qui était connu de l'auteur au XIV° s. (1° et 3° décade, 9 premiers livres de la 4° décade). Comme il était alors d'usage, la 3° décade est appelée 2° et la 4° est appelée 3° décade. La 4° décade est rare au Moyen Age : Bersuire a dû la connaître en Avignon au contact de Pétrarque, premier éditeur italien de Tite-Live. Première occurrence d'un programme iconographique et d'une division en chapitres. Particularité : présence en tête du texte d'un lexique, qui connaîtra une diffusion propre. Lacunes : début de la 2e décade et deux autres feuillets (cf. CGM).
  • Jean PORCHER, André MALRAUX, Les manuscrits à peintures en France du XIIIe au XVIe siècle, Exposition, Paris, Bibliothèque nationale, 1955, Paris, Bibliothèque nationale, 1955
  • Karl-Georg Pfändtner, Stefanie Westphal, Gude Suckale-Redlefsen, Die Handschriften des 13. und 14. Jahrhunderts der Staatsbibliothek Bamberg: mit Nachträgen von Handschriften und Fragmenten des 10. bis 12. Jahrhunderts. Text- und Tafelteil, Wiesbaden, Harrassowitz Verlag, 2015 (Katalog der illuminierten Handschriften der Staatsbibliothek Bamberg, 3)
  • Marco BUONOCORE (éd.), Vedere i classici, L'illustrazione libraria dei testi antiqui dall'età romana al tardo medioevo, Roma, Fratelli Palombi Editori - Rose, 1996
  • Marie JACOB, Dans l'atelier des Colombe (Bourges 1470-1500), La représentation de l'Antiquité en France à la fin du XVe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012
  • Marie-Hélène TESNIERE, « Les Décades de Tite-Live traduites par Pierre Bersuire et la politique éditoriale de Charles V », Quand la peinture était dans les livres. Mélanges en l’honneur de François Avril, Turnhout, Paris, Brepols, Bibliothèque nationale de France, 2007 (Ars Nova, 15), p. 344-351
  • Millard MEISS, Kathleen MORAND, Edith W. KIRSCH, French Painting in the Time of Jean de Berry, The Boucicaut Master, New York, Phaidon, 1968
  • Mojmir S. FRINTA, « Bohemian Painting vis-à-vis Southern Netherlands », Flanders in a European perspective. Manuscript illumination around 1400 in Flanders and abroad, Leuven, Peeters, 1995 (Corpus of illuminated manuscripts, 8), p. 75-92 : 8 fig.
  • Patrick M. DE WINTER, La bibliothèque de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne (1364-1404), Etude sur les manuscrits à peintures d'une collection princière à l'époque du 'style gothique international', Paris, CNRS, 1985 (Documents, études et répertoires)
  • Robert JACOB, Pierre TRUCHE, Myriam EZRATTY, Images de la justice, Essai sur l'iconographie judiciaire du Moyen Age à l'âge classique, Paris, Le Léopard d'or, 1995
  • Rouse, Richard H, and Mary A Rouse. Manuscripts and Their Makers. Commercial Book Producers in Medieval Paris 1200-1500. Harvey Miller Publishers, 2000.
  • TESNIèRE (Marie-Hélène), Le livre IX des Décades de Tite Live traduites par Pierre Bersuire, suivi du commentaire de Nicolas Trevet. édition critique, thèse, Paris, école nationale des chartes, 1977 (cf. école nationale des chartes. Positions des thèses..., 1977, p. 143-148).
  • TESNIèRE (Marie-Hélène), « Les Décades de Tite-Live traduites par Pierre Bersuire et la politique éditoriale de Charles V », dans Quand la peinture était dans les livres : mélanges en l'honneur de François Avril ; sous la direction de Mara Hofmann et Caroline Zöhl, Turnhout ; Paris, 2007, p. 344-351 (mentions p. 344, 348 et 349).
  • Tesnière, Marie-Hélène. “Les Décades de Tite-Live Traduites Par Pierre Bersuire et La Politique Éditoriale de Charles V.” In Quand La Peinture Était Dans Les Livres. Mélanges En l’honneur de François Avril..., 344–51. Ars Nova 15. Turnhout: Brepols, 2007.
  • Tesnière, Marie-Hélène. “Un Remaniement Du Tite-Live de Pierre Bersuire Par Laurent de Premierfait (Manuscrit Paris, B. N., FR. 264-265-266).” Romania 107 (1986): 231–81.

Vie du livre

Sources des données