France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Coislin 380

Texte du manuscrit

Source des données : Pinakes

Macaire (auteur prétendu) : Homiliae Spiritales (typus 2 = Collectio H) (CPG 2411) [Grec].

Anciens possesseurs

Anciennement dans

Bibliographie

  • R. Devreesse, Catalogue des manuscrits grecs. 2, Le fonds Coislin, Paris, Imprimerie nationale, 1945 (Version en ligne)
  • B. Montfaucon, de, Bibliotheca Coisliniana, olim Segueriana..., Paris, 1715 (Version en ligne)

Présentation du contenu

  • S. MAXIME, quaestiones ad Thalassium, quaestiones et dubia (M. 90) groupées méthodiquement : a(ff. 1-40v) questions diverses à Thalassius 1 (inc. Ἐπειδὴ ἠγάθυνέ σε ὁ Θεὸς (M. 268 D 6) — 4. 20. 30. 33. 34. 38. 39 (ι'). 40. 41. 47 ; elles sont immédiatement suivies (ff. 40v-50v) des quaestiones et dubia 1 (M. 90, 785). 6. 12. 14. 23. 24. 25 (κ'). 26. 35. 47. 50. 51. 54. 60. A partir de cet endroit, notre manuscrit marque des divisions : bἀποστολικὰ c'est-à-dire (ff. 51-134) quaest. ad Thalassium 7. 9. 11 (λ'). 13. 14. 18. 19. 21. 22. 25. 31. 32. 42. 46. 58-61. suivies (ff. 134-137v) des quaestiones et dubia 2. 4. 16-18. 69. 71. 73. 76 ; cἐκ τῶν Πράξεων, soit (ff. 137v-153v) quaest. ad Thalassium 24. 27. 29. 37, quaest. et dub. 72 ; d(ff. 154-241v. 266-313v. 360-367v. 314-327) ἐκ τῆς παλαιᾶς, soit les quaest. ad Thalassium 5. 15-17. 23. 26. 28. 35. 36. 44. 45. 48-56 ; eἐκ τῶν προφητῶν, savoir (ff. 328-359v. 242-265v. 368-448v) quaest. ad Thalassium 62-65 et (ff. 449-453v) quaest. et dubia 7. 27. 39. 48. 55. 56. 62. 65. 75 ; fἐκ τῶν ψαλμῶν, c'est-à-dire (ff. 454-458) quaest. ad Thalassium 10 et (ff. 458-463v) quaest. et dubia 3. 9. 21. 28-30. 36. 38. 45. 58. 70 ; gἐκ καθολικῶν ἐπιστολῶν, soit (ff. 464-467v) quaest. ad Thalassium 6. 8. 12 et (f. 468r.v) quaest. et dub. 37 ; h(ff. 468-483) τοῦ αὐτοῦ ἐρωτήσεις διάφοροι, ou quaest. et dub. 40-44. 46. 52. 59. 61. 63. 66-68. 77-79 [cette dernière complète dans notre manuscrit]. 10 et (ff. 483v-485v) quaest. ad Thalass. 57.


    Dans les marges des ff. 2-73, déjà brouillés à cette date, une main rapide du XIIIe siècle a copié les homélies 1-15 attribuées à MACAIRE (M. 34, 449 ss.) : (ff. 2-8v) hom. 1 mutilée du début, (ff. 8v-11) hom. 2, (ff. 11-13v) hom. 3, (ff. 14-27v) hom. 4, (ff. 27v-40) hom. 5, (ff. 40v-43v) hom. 6, (ff. 43v-45v) hom. 7, (ff. 45v-48v) hom. 8, (ff. 48v-52v) hom. 9, (ff. 52v-54v) hom. 10, (ff. 54v-60v) hom. 11, (ff. 61-66v) hom. 12, (f. 67r.v et ff. 68v-69v) hom. 13 et 14, (ff. 69v-73) hom. 15 jusqu'aux mots οὕτως καὶ ἐν τῇ [ἀναστάσει (M. 581 C 12).


    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Historique de la conservation

Notes

  • Manuscrit assez soigné, vraisemblablement mutilé du début et de la fin. Les signatures originales font défaut ; d'autres, mises au mieux et aujourd'hui en partie disparues, furent apposées longtemps après, alors que le manuscrit était déjà dans l'état où nous le trouvons maintenant (cf. f. 9v). Ff. 83v. 327v. 348. 399 quelques lignes d'une main rude en grec vulgaire. F. 485v, compte des cahiers, des feuillets et estimation : † τέτραδα ξ ἤτοι φύλλ(α) τετρακόσια ὀγδοήκονια. ὑπ(έρπυρα) ἑπτά. Au début, index sommaire de Le Quien. (Source : BnF, Département des manuscrits)

Sources des données