France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Latin 5779

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q64731

Texte du manuscrit

Source des données : Europeana Regia

Anciens possesseurs

Anciennement dans

Notes

  • Le manuscrit a appartenu àAlphonse, duc de Calabre , il a fait partie de la bibliothèque des rois Aragonais de Naples.De Marinis identifie le manuscrit comme le n° 113 de l'inventaire de 1508 au château de Gaillon, "C Julii Cesaris belli Gallia couvert de velours cramoisi garni de quatre fermaus de loton doré", et en déduit qu'il a été acheté en 1504 à Frédéric Ier d'Aragon par Georges Ier d'Amboise : "C Julii Cesaris belli Gallia couvert de velours cramoisi garni de quatre fermaus de loton doré" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 866, éd. De Marinis, La Biblioteca napoletana , II, p. 204 n° 113 ; Robillard de Beaurepaire, Inventaires sommaires..., p. 293-294). Le manuscrit aurait ensuite appartenu à l'archevêque de Rouen successeur de Georges Ier d'Amboise, son neveu le cardinal Georges II d’Amboise (1511-1550), d'après l'inventaire du château de Gaillon après son décès en 1550 : "Cayus Julius Cesar de belle gallico" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 868 ; Robillard de Beaurepaire, ibid.). Mais on ne sait pas à quelle époque il aurait quitté Gaillon : d'après la cote Rigault, il était déjà dans la Bibliothèque du roi en 1622, mais il ne fait pas partie du premier lot acquis par la famille Hurault.Plus vraisemblablement, ce manuscrit a fait partie des manuscrits saisis en 1495 par le roi de France Charles VIII à Naples. Dans les toutes premières années du XVIe siècle, il a été transféré d'Amboise à Blois avec les autres livres saisis à Naples. Il correspond vraisemblablement aux descriptions des inventaires de la librairie royale de Blois en 1518 : "Commentaria Cesaris" (Omont, op. cit., n° 798) et en 1544 : "Commentaria Cesaris, couvert de veloux incarnat" (Omont, op. cit., n° 532), et de l'inventaire de la Bibliothèque du roi à Paris à la fin du XVIe siècle : "Commentaria Julii Caesaris" (Omont, op. cit., n° 1209, 1ère partie). (Source : BnF, Département des manuscrits)

Bibliographie

  • M.-P. Laffitte, "La Librairie de Georges d'Amboise à Gaillon ", dans Léonard de Vinci entre France et Italie " miroir profond et sombre ", Caen, Presses universitaires de Caen, 1999, p. 269
  • T. De Marinis, La Biblioteca napoletana dei re d'Aragona, Milan, II, 1947, p. 38 et 201-204 (inventaire C)

Vie du livre

Sources des données