Royaume-Uni, Oxford, Bodleian Library, MS. Barocci 142

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q177217

Texte du manuscrit

Source des données : Pinakes

Canones [Grec].

  • Œuvre associée : Canones
  • Feuillets : 270-276
  • Incipit : Ὁ μέγας Ἰωάννης ὁ Χρυσόστομος θεῖος (Source : Pinakes)

Epiphanius Constantinopolitanus monachus : De vita B. Virginis [Grec].

Hégésippe (01..-01..) : Mémoires [Grec].

Hippolytus Thebanus : Syntagma chronologicum [Grec].

Hippolytus Thebanus : Syntagma chronologicum [Grec].

  • Œuvre associée : Hippolytus Thebanus : Syntagma chronologicum
  • Feuillets : 278r-v
  • Auteur du texte : Hippolytus Thebanus
  • Répertoire : BHG : 1046h, BHG : 1046h-i
  • Incipit : Ἀπὸ τῆς ἐνανθρωπήσεως τοῦ Κυρίου μέχρι τῆς ἐλεύσεως (Source : Pinakes)
  • Explicit : καὶ ὁμοῦ τὰ πάντα ἔτη τῆς ζωῆς αὐτοῦ νθ' (Source : Pinakes)

Manuel II (patriarche de Constantinople, 11..?-1254) : Responsiones Canonicae [Grec].

Varia (Testamentum novum) [Grec].

  • Œuvre associée : Varia (Testamentum novum)
  • Feuillets : 282-283v
  • Incipit : Κατὰ Ἰωάννην, Μαρία μόνη πρωῒ ἔτι οὔσης σκοτίας (Source : Pinakes)

Bibliographie

  • A. Markopoulos, « Le public des textes historiographiques à l'époque macédienne », Parekbolai. An electronic journal for byzantine literature, 5, 2015, p. 53-74
  • B. Pouderon, « Le codex Parisinus graecus 1555A et sa recension de l'épitomè byzantin d'Histoires ecclésiastiques », Revue des études byzantines, 56, 1998, p. 169-191
  • B. Pouderon, « Les fragments anonymes du Baroc. gr. 142 et les notices consacrées à Jean Diacrinoménos, Basile de Cilicie et l’Anonyme d’Héraclée », Revue des études byzantines, 55, 1997, p. 169-192
  • C. Gastgeber, « Nikephoros Xanthopoulos und der Codex unicus seiner Historia ecclesiastica (ONB, Cod. historicus graecus 8) », dans C. Gastgeber (éd)S. Panteghini (éd), Ecclesiastical History and Nikephoros Kallistou Xanthopoulos. Proceedings of the International Symposium, Vienna, 15th-16th December 2011, ÖSterreischiche Akademie der Wissenschaften, Philosophisch-historische Klasse, Denkschriften 477, Wien, Verlag der Österreichischen Akademie der Wissenschaften, 2015, p. 141-173
  • D. Bianconi, Tessalonica nell'età dei Paleologi. Le pratiche intellettuali nel riflesso della cultura scritta, Dossiers byzantins 5, Paris, Centre d'études byzantines, néo-helléniques et sud-est européennes, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 2005
  • J. Clérigues, « Nicéphore Grégoras, copiste et superviseur du Laurentianus 70, 5 », Revue d'histoire des textes, 2, 2007, p. 21-47 (Version en ligne)
  • J. Darrouzès, « Le Traité des transferts. Édition critique et commentaire », Revue des études byzantines, 42, 1984, p. 147-214
  • J. Darrouzès, Documents inédits d'ecclésiologie byzantine, Archives de l'Orient chrétien 10, Paris, Institut français d'études byzantines, 1966
  • M. Cassin, « Tradition manuscrite grecque de l’Histoire ecclésiastique », dans S. Morlet (éd), Eusèbe de Césarée, Histoire ecclésiastique. Commentaire. T. I, Études d’introduction, Anagôgê, Paris, Les Belles Lettres, 2012, p. 209-242
  • P. Allen, « In the steps of P. Van de Ven : The HE of Evagrius in cod. Alexandrinus 60 (olim Cairensis 86 [1002]) », Scriptorium, 35, 1981, p. 63-65
  • P. Nautin, « La continuation de l’“Histoire ecclésiastique” d’Eusèbe par Gélase de Césarée », Revue des études byzantines, 50, 1992, p. 163-183
  • P. Nautin, « Théodore Lecteur et sa "Réunion de différentes histoires" de l’Église », Revue des études byzantines, 52, 1994, p. 213-243

Sources des données