France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Coislin 245

Texte du manuscrit

Source des données : Pinakes

Anciens possesseurs

Anciennement dans

Bibliographie

  • P. Sôtêroudês, « Αὐτόγραφες σημειώσεις τοῦ ἁγίου Νεοφυτου τοῦ Ἔγκλειστου », Ελληνικά, 57, 2007, p. 399-402
  • R. Browning, C. Constantinides, Dated Greek Manuscripts from Cyprus to the Year 1570, Dumbarton Oaks Studies 30, Washington, DC, Nicosia, Dumbarton Oaks Research Library and Collection, 1993
  • R. Devreesse, Catalogue des manuscrits grecs. 2, Le fonds Coislin, Paris, Imprimerie nationale, 1945 (Version en ligne)
  • J. Darrouzès, « Les manuscrits originaires de Chypre à la Bibliothèque Nationale de Paris », Revue des études byzantines, 8, 1950, p. 162-196 (Version en ligne)
  • B. Montfaucon, de, Bibliotheca Coisliniana, olim Segueriana..., Paris, 1715 (Version en ligne)
  • E. Yota, « Etude préliminaire du tétraévangile Harley 1810 de la British Library de Londres et de ses rapports avec le groupe des manuscrits du 'style epsilon à pseudo-ligatures basses' », I manoscritti greci tra riflessione e dibattito : Atti del 5 Colloquio internazionale di paleografia greca, Cremona, 4-10 ottobre 1998, Papyrologica Florentina 31, Firenze, Gonnelli, 2000, p. 251-257

Présentation du contenu

  • La réunion de ces divers fragments semble remonter au XIV-XVe siècle, date à laquelle un numéro d'ordre fut donné à chacune des pièces à partir de f. 57 (λόγοι η' — χϐ') et le f. 218 ajouté comme garde. F. 56v deux courtes pièces en grec vulgaire ; dans la première, invocation aux archanges Gabriel et Michel. F. 216v nom d'Hilarion hiéromoine et prêtre.

    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Historique de la conservation

Notes

Sources des données