France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Supplément grec 1012

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q77336

Texte du manuscrit

Source des données : Pinakes

Bibliographie

  • A. Ehrhard, Überlieferung und Bestand der hagiographischen und homiletischen Literatur der griechischen Kirche von den Anfängen bis zum Ende des 16. Jahrhunderts, Texte und Untersuchungen zur Geschichte der altkristlichen Literatur 50-52, Berlin, Boston, de Gruyter, 1937
  • C. Astruc, M. Concasty, Bibliothèque nationale. Catalogue des manuscrits grecs. Troisième partie : Le Supplément grec, Tome III, numéros 901-1371, Paris, 1960 (Version en ligne)

Présentation du contenu

  • PANEGYRICUM (cf. A. Ehrhard, Überlieferung und Bestand der hagiogr. und homil. Literatur, Bd II, p. 3, n. et Bd III, p. 463, Die Jahrespanegyriken ; Catalogus codicum hagiogr. graecorum Bibliothecae nationalis Parisiensis..., p. 338).


    Septembre. — [1], (f. 16r.v) [S. JEAN CHRYSOSTOME*, in principium indictionis], inc. mut. μιμούμενος ἤλεγξας τοὺς συνδούλους [BHG3 820] (M. 59, 674, l. 29 ab imo — à la fin). 8, λόγος β' (ff. 16v-22) S. ANDRÉ DE CRÈTE, in nativitatem BMV. oratio 1 [BHG3 1082] (M. 97, 805-820) ; γ' (ff. 22-29) S. ANDRÉ DE CRÈTE, in nativitatem BMV. oratio 4 [BHG3 1092] (M. 97, 861-881) ; δ' (ff. 29v-36v) S. JEAN DAMASCÈNE, in nativitatem BMV. oratio 1 [BHG3 1087] (M. 96, 661-680). 14, ε' (ff. 36v-45) S. ANDRÉ DE CRÈTE, in exaltationem s. Crucis orationes 1 et 2 [BHG3 443 et 422], sans solution de continuité (M. 97, 1017-1045 ; l'or. 2 commence f. 41v, col. 2, l. 1 ab imo) ; ς' (ff. 45v-49v) S. JEAN CHRYSOSTOME*, in venerabilem crucem [BHG3 446] (M. 50, 815-820). 26, ζ' (ff. 50-55) S. JEAN CHRYSOSTOME*, de s. Ioanne apostolo [BHG3 926] (M. 59, 609-614).


    Octobre. — 26, η' (ff. 55-61) LÉON VI LE SAGE, S. Demetrii oratio [BHG3 536] (cf. Coislin 110, ff. 150v-156v et R. Devreesse, Le fonds Coislin, p. 101).


    Novembre. — 8, θ' (ff. 61v-79) MICHEL LE SYNCELLE, in angelos [BHG3 127] (éd. Combefis, Novum auctarium, t. I, Paris 1648, col. 1525-1580 ; cf. R. Loenertz, Le panégyrique de s. Denis l'Aréopagite par s. Michel le Syncelle, dans Mélanges Peeters, t. II, Bruxelles 1950, p. 103). 21, ι' (ff. 79-86v) GEORGES DE NICOMEDIE, in ss. Mariae praesentationem [BHG3 1152] (M. 100, 1401-1420) ; ια' (ff. 86v-94v) du mκme, in ss. Deip. ingressum in Templum [BHG3 1108] (M. 100, 1420-1440) ; ιϐ' (ff. 94v-101v) du même, pour la même fête [BHG3 1078] (M. 100, 1440-1456) ; ιγ' (ff. 101v-105v) GERMAIN I DE CP., in praesentationem ss. Deiparae oratio 2 [BHG3 1104] (M. 98, 309-320).


    Décembre. — [9], [ιε'] (ff. 106-112v) (GEORGES DE NICOMEDIE, in ss. Deiparae conceptionem et nativitatem] [BHG3 1125 z], inc. mut. ἐκείνους ὑφηγουμένης διαναπτύξαιμεν, plusieurs feuillets manquant après 105v (M. 100, 1384 D 3-1400). κυριακῇ τῶν ἁγίων προπατόρων, ις' (ff. 112v-123v) S. JEAN CHRYSOSTOME, in Abraham et Ioseph [BHG3 2346], inc. Ἔθος ἐστὶ τοῖς ζωγράφοις, des. τοῦτο γὰρ ἡμῖν προξενήσει τὸν μισθόν... ἀμήν ; ce discours est constitué par la juxtaposition de trois extraits d'œuvres de s. Jean Chrysostome : a(ff. 112v-113, col. 1, l. 18) contra theatra et de Abrahamo*(M. 56, 544, l. 47-l. 15 ab imo, τὴν ὠφέλειαν) ; b(ff. 113, col. 1, l. 24-119, col. 2, l. 11) hom. 47 in Genesim (M. 54, 428, l. 32, Τί οὖν ἐστιν — 434), après citation (f. 113, col. 1, l. 22-l. 24) de Gen. 22, 1 ; c(ff. 119, col. 2, l. 18-124v) hom. 61 in Genesim (M. 54, 528, l. 26 ab imo-532) ; une phrase de liaison réunit (f. 113, col. 1, l. 19-l. 21) le premier extrait au second, (f. 119, col. 2, l. 11-l. 18) le second au troisième. 20, ιζ' (ff. 124-131v) S. JEAN CHRYSOSTOME, de beato Philogonio [BHG3 1532] (M. 48, 747-756). 24, ιη' (ff. 132-137v) S. ATHANASE (?), sermo de descriptione Deiparae [BHG3 1161 k], des. mut. τὸ μοναδικὸν τῆς υἱό[τητος (M. 28, 944-957 B 4), un certain nombre de feuillets faisant défaut après 137v. [25], [κα'] (f. 138r.v) [S. JEAN CHRYSOSTOME, in natalem Christi diem] [BHG3 1905], inc. mut. παρ]θένῳ. Διὰ τί δὲ ἐκ παρθένου τίκτεται (Μ. 56, 392, l. 8 ab imo-394) ; κϐ' (ff. 138v-145v) S. GRÉGOIRE DE NYSSE, pour la même fête [BHG3 1915] (M. 46, 1128-1149) ; la perte de quatre feuillets après 143v a entraîné la disparition du passage ἐπαγάλ]λεται ἡ παρθένος τῷ τόκῳ — τίνος τῆ φωνψῇ ἀντιϐο[ήσει (Μ. 46, 1137 C 14-1145 D 2).


    Janvier. — 6, κζ' (ff. 146-153v) S. JEAN CHRYSOSTOME, de baptismo Christi [BHG3 1941] (M. 49, 363-372) ; κη' (ff. 153v-156v) S. JEAN CHRYSOSTOME*, in s. Theophania [BHG3 1932] (M. 50, 805-808) ; κθ' (ff. 157-162) S. GRÉGOIRE LE THAUMATURGE, pour la même fête [BHG3 1926] (M. 10, 1177-1189). 7, λ' (ff. 162-173v) THÉODORE DAPHNOPATES, oratio de translatione manus I. Baptistae [BHG3 850] (éd. dans Pravoslavnyj Palestinskij Sbornik, t. 59, 1910, pp. 17-38 ; ms. cité p. XLIX). 27, λα' (ff. 174-182) COSMAS VESTITOR, oratio de translatione S. J. Chrysostomi [BHG3 878] (éd. Κ. I. Dyobouniotis, dans Ἐπετηρὶς ἑταιρείας Βυζαντινῶν σπουδῶν, t. II, 1925, pp. 70-79). 30, λϐ' (ff. 182-193) JEAN D'EUCHAÏTES, sermo in tres hierarchas [BHG3 747] (éd. P. de Lagarde, J. Euchaïtorum quae... supersunt, Goettingue 1882, pp. 106-119).


    Février. — 2, λγ' (ff. 193v-200v) S. ATHANASE*, homilia in occursum Domini [BHG3 1968], des. mut. λόγων ἠνίας μεταχειρίζεται (M. 28, 973-992 B 7).


    Quinze feuillets de parchemin provenant d'un ms. du XIe siècle (2 col., 24 lignes), dus à deux copistes différents (aff. 4-13v, bff. 14-15v), ont été placés au début du volume. Ils contiennent le début et la fin d'une vie des ss Cosme et Damien, Διήγησις τοῦ βίου καὶ τῶν θαυμάτων τῶν ἁγίων καὶ θαυματουργῶν άναργύρων, inc. Εἰ καὶ πολλὰ τῶν ἀνθρωπίνων, des. ἔνθα ἡ ἀληθὴς εὐφροσύνη, ἡ διηνεκὴς ἀγαλλίασις... ἀμήν [BHG3 373 k]. Un ou plusieurs feuillets manquant après 13v, le texte s'arrête avec les mots καὶ ἐσχρῶς ἀσχάλλουσιν, pour reprendre avec les mots τῆς Σιλοὰμ γὰρ οὗτοι κολυμϐήθρας θαυμασιώτεροι.


    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Notes

  • Volume mutilé du début et de la fin ; de nombreux feuillets ont également disparu du corps du ms. sans qu'il soit possible d'en évaluer le nombre en l'absence de signatures de cahiers. Toutefois une main récente a marqué les λόγοι en chiffres grecs lorsque le volume était encore au complet. Sont aujourd'hui perdus : λόγος α' et début de β' (au commencement du volume), ιδ' et début de ιε' (après 105v), fin de ιη', ιθ' et κ' en totalité, début de κα' (après 137v), κγ' ΰ κς' (après 145v), fin de λγ' et ce qui suivait (après 200v). — Bandeaux, titres et initiales au carmin. (Source : BnF, Département des manuscrits)

Sources des données