Charles Estienne (1504?-1564)

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q2927

  • Autres graphies :
    • Charles 1 Estienne (1504?-1564)
    • CHARLES ESTIENNE
    • Carlo Stefano (1504?-1564)
    • Carolus Stephanus (1504?-1564)
    • Charles Estienne I (1504?-1564)
  • Naissance : 1504
  • Mort : 1564
  • Notes :
    • imprimeur, troisième fils d'Henri Estienne (Source : CRII)
    • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi (1551) ; médecin, auteur et traducteur. - Troisième fils de l'imprimeur-libraire Henri I Estienne et frère de François I et Robert I Estienne. Après avoir étudié en Italie, il devient docteur en médecine (mai 1542), docteur régent de la faculté de Paris. Épouse Geneviève de Verly, petite-fille du libraire Simon Vostre. Précepteur du fils de Lazare de Baïf, Antoine, le futur poète. Au départ de Robert pour Genève, Charles, demeuré catholique, assure la tutelle des enfants de son frère, restés à Paris, et lui succède en qualité d'imprimeur du Roi (sauf pour le grec, charge attribuée à Adrien Turnèbe) puis obtient mainlevée du séquestre mis sur les biens de Robert (août 1552). Auteur de traités de médecine, d'un ouvrage d'anatomie illustré, le "De dissectione partium corporis..." (1545), d'une traduction de comédie italienne (1543), de plusieurs ouvrages sur la botanique et le jardinage dont le "Praedium rusticum" (1554 et nombreuses rééd. en diverses langues, notamment en français sous le titre "L'Agriculture et maison rustique..."), du "Thesaurus Ciceronis", d'opuscules pédagogiques écrits à l'intention de ses neveux, d'éditions critiques, et d'un guide de voyage à succès, "La Guide des chemins de France" (1552 et nombreuses rééd.) ; a collaboré aussi aux dictionnaires publiés par Robert I Estienne. À la suite de mauvaises affaires, il en vient à dilapider les biens de ses pupilles (1556-1557), de concert avec leur autre tuteur, l'imprimeur Michel de Vascosan, mais ses biens sont saisis en juillet 1557 puis vendus en 1561-1563. Emprisonné pour dettes, il serait décédé dans les prisons du Châtelet, peu avant le 14 janv. 1564. Son gendre, le médecin Jean Liébault, et sa fille renoncent à sa succession le 3 août 1564 (Source : BnF)
    • Dictionnaire des lettres françaises. Le XVIe siècle, 2001: Estienne (Charles) (Source : Biblissima)

Interventions

Traducteur :

Imprimeur-libraire :

Auteur de l'oeuvre :

Notice bibliographique

Source des données : Bibliothèques françoises

B. L. CHARLES ESTIENNE, Parisien Docteur en medecine frere de Robert Estienne, & oncle de Henry, &c. cette maison des Estiennes a esté heureuse à produire des hommes doctes, & entre autres cestui-cy pere de Nicole Estienne femme de M. Jean Liebault Docteur en Medecine à Paris, de laquelle nous ferons mention cy apres. Il a traduit ou plustost paraphrasé de Latin en François la Veterinaire de P. Vegece touchant les maladies des chevaux, & leurs remedes ou guarison. Il a escrit un traicté particulier de la description d'un chacun oyseau de proye, desquels livres il fait mention en sa maison rustique. Il est autheur des xxv. paradoxes, imprimez à Lyon par Thibault Payen l'an 1555. La guide des chemins pour aller & venir par tout le Royaume de France, composee & imprimee l'an 1553. par luy-mesmes avec le Catalogue des fleuves & rivieres de France, &c. Il promettoit une autre guide generale à l'imitation d'Antonin, non encores imprimee. Il a traduit d'Italien en François la Comedie des Abusez, imprimee à Paris l'an 1540. Discours des histoires de Lorraine & de Flandres, imprimees par luy l'an 1552. L'abregé de l'histoire des Vicontes & Ducs de Milan, extrait en partie de Paule Jove, imprimé à Paris avec les protraicts d'iceux par ledict Estienne l'an 1552. L'Agriculture ou Maison rustique escrite en Latin par luy, & depuis traduite en François par luy-mesmes, & adjoustee par son gendre Jean Liebault, duquel nous parlerons cy apres, imprimee à Paris chez Jaques du Puis par plusieurs fois, & chez Plantin à Anvers. D iiij La dissection des parties du corps humain, divisee en trois livres, avec les figures & declaration des incisions, &c. escrite en Latin par Estienne de la Riviere, & traduicte en François par ledit Estienne, imprimée à Paris chez Simon de Colines. Il a peu escrire plusieurs autres livres desquels je n'ay pas eu cognoissance. Il mourut à Paris l'an 1564. sous Charles 9.

Autres personnes citées dans la notice :

Dans sa bibliothèque

Sources des données