Sugawara no Michizane, sous forme d'oni, demandant l'allégeance du seigneur Tokitomo (Paris, BnF, Japonais 4260 (1) : 中 f.11v)

Data source