Paris. Collège de Navarre

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q81222

  • Autres graphies :
    • Collège de Navarre. Paris
    • Collège royal de Champagne. Paris
    • Collège royal de Navarre. Paris
    • Collegium Navarrae. Paris
    • Collegium Navarricum. Paris
  • Année de naissance : 1305
  • Année du décès : 1794
  • Situé à : Paris (France)Voir sur la carte
  • Notes :
    • Fondé grâce à Jeanne de Navarre, reine de Navarre et comtesse de Champagne. En 1284, Jeanne épouse Philippe le Bel et devint reine l'année suivante lorsque ce dernier monta sur le trône.Elle apporte à la couronne de France la Champagne et la Navarre. Jeanne s'occupa personnellement de son comté de Champagne. Son entourage sera majoritairement composé de champenois et de normands. Par son testament en 1305, elle légua les fonds nécessaires à la construction et à l'entretien d'un collège destiné à recevoir 70 boursiers. Les exécuteurs testamentaires vendirent l'hôtel de Navarre situé proche de la porte de Saint-Germain-des-prés, et achetèrent plusieurs terrains presque au sommet de la montagne Sainte-Geneviève.Le 12 avril 1309, la première pierre de la chapelle est posée par Simon Festu, docteur en théologie et homme de confiance de Jeanne,en la présence de plusieurs proches de la défunte reine. La construction semble achevée en 1315. Supprimé à la Révolution ; en 1794 s'y installe l'Ecole Polytechnique. (Source : Bibale)
    • A. Franklin, Les anciennes bibliothèques de Paris, Paris, 1867, t. 1, p. 393-404 (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k208536f/f427) (Source : Biblissima)
    • Collège de l'Université de Paris fondé en 1304 par testament de Jeanne de Navarre, femme de Philippe le Bel. A l'origine, 70 étudiants en grammaire, théologie et philosophie occupèrent l'hôtel de Navarre. Ils furent transférés dans un nouvel établissement construit sur la montagne Sainte-Geneviève à partir de 1309. Le roi était toujours premier boursier de ce collège, destiné aux plus grandes et riches familles du royaume. En 1636 et 1638, deux collèges voisins, de Tournai et de Boncourt, lui furent rattachés. Ils fut supprimé en 1793, et ses bâtiments occupés par l'Ecole Polytechnique à partir du 11 novembre 1805 (Source : BnF)

Dans sa bibliothèque

Sources des données