Toulouse. Couvent Saint-Thomas-d'Aquin

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q80427

  • Autres graphies :
    • Conventus Sancti Romani. Toulouse
    • Couvent de Dominicains. Toulouse (Saint-Thomas-d'Aquin. 1216-1791)
    • Couvent de Dominicains. Toulouse (Saint-Thomas-d'Aquin. 1853-....)
    • Couvent des Dominicains. Toulouse
    • Couvent des Frères prêcheurs. Toulouse
  • Situé à : Toulouse (Haute-Garonne, France) (France) Voir l'établissement sur la carte
  • Notes :
    • Date : (Source : Initiale)
    • dominicain (Source : Initiale)
    • Appartient à la première province de Provence jusqu'en 1303, puis passe à la province de Toulouse. (Source : Bibale)
    • Le Couvent dominicain de Toulouse, maison-mère de l'Ordre des prêcheurs pour la Province de Toulouse, fut fondé en même temps que l'ordre en 1216. Le premier établissement fut le Couvent Saint-Romain (à l'angle des rues Saint-Rome et Espinasse actuelles) ; le grand couvent connu sous le nom des Jacobins fut construit à partir de 1229, et la communauté y demeura de 1230 à la Révolution. - Les reliques du corps de saint Thomas d'Aquin furent apportées au Couvent des Jacobins en 1369 et y sont encore vénérées : c'est pourquoi le nom de ce saint fut donné au couvent. - Couvent fermé en 1791 (Source : BnF)
    • Toulouse, couvent des Dominicains, fondé en 1215 par Dominique de Guzmán (saint Dominique) ; en 1385, église dédiée à saint Thomas d'Aquin dont le corps y fut enterré en 1369, voir M. Morard, "Toulouse, Couvent O.P. (H)", dans , CNRS, Paris, IRHT, 2014 (Ædilis, Sites de programmes scientifiques, 4) [En ligne] http://www.libraria.fr/fr/BMF/possesseurs/toulouse-couvent-op-h. Un registre des manuscrits et des livres imprimés de la bibliothèque du couvent a été rédigé en 1683 par père Jean-Dominique Laqueille, voir M. Morard, "Toulouse, Couvent O.P. (H) — 1683", dans , CNRS, Paris, IRHT, 2015 (Ædilis, Sites de programmes scientifiques, 4) [En ligne] http://www.libraria.fr/fr/BMF/toulouse-couvent-op-h-—-1683. (Source : Initiale)
    • couvent (Source : Initiale)
    • couvent/dominicain (Source : Initiale)
    • Du Couvent médiéval des Jacobins subsistent l'église et le cloître, propriétés de la Ville depuis 1810, restaurés en plusieurs étapes et aujourd'hui désignés sous le nom d'ensemble conventuel des Jacobins. L'église a toujours gardé son affectation cultuelle (Source : BnF)
    • Le Couvent se reconstitua en 1853 sous le nom de Couvent Saint-Romain (3, rue Espinasse). - Transféré en 1957 ou 1958 au Couvent Saint-Thomas-d'Aquin de l'impasse Henri-Dominique-Lacordaire. - Siège du studium generale de la Province de Toulouse depuis 1957 (Source : BnF)
  • Descripteur associé :

7 incunables décrits

Dans sa bibliothèque

Sources des données