Tristan-qui-ne-rit présentant à Gauvain le bras de Cortois de Huberlant (Paris, BnF, Français 1433 B)

Source des données