France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Supplément grec 1245

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q77486

Présentation du contenu

  • (ff. 12-64) sous le titre ἐκ τῶν τοῦ Βαϐρίου χωριάμϐων, suppléé par Minoïde Mynas, 66 fables de BABRIOS, en vers cholïambiques irréguliers, montrant souvent l'influence du dodécasyllabe byzantin, disposées suivant l'ordre alphabétique de la première lettre, et sans titre. Ces fables, à l'exception de cinq (ιʹ, 29 bis, κηʹ, μϐʹ, μγ'), arrangées par Mynas et augmentées de fables nouvelles ont été reproduites dans l'exemplaire rédigé par le même Mynas et vendu par lui au British Museum, en août 1857 (Add. 22088), en même temps qu'il monnayait l'actuel Add. 22087 dont une copie, de sa main, fut achetée par la Bibliothèque nationale (= Suppl. gr. 1244). Elles se présentent dans l'ordre suivant (les numéros sont ceux de l'édition G. C. Lewis, Babrii fabulae Aesopeae..., Londres 1859, faite d'après Add. 22088) : 1 (αʹ). 2 (βʹ). 3 (γʹ). 4 (δʹ). 13 (εʹ). 14 (ςʹ). 19 (ζʹ). 23 (ηʹ). 51 (θʹ). [Ζεὺς καὶ χελώνη] (ιʹ ms. ; cf. Β. Ε. Perry, Aesopica, Urbana 1952, n° 106). 25 (ιαʹ). 26 (ιϐʹ). 27 (ιγʹ). 30 (ιδʹ). 31 (ιε'). 32 (ιςʹ). 28 (ιζ'). 36 (ιη'). 37 (ιθ'). 38 (κ'). 35 (κα'). 42 (κϐ'). 43. 44 (κγ'). 45 (κδ'). 52 (κε'). 53 (κς'). 54 (κζ'). [ὀρνιθοθήρας, πέρδιξ καὶ ἀλεκτορισκός] (κη' ms. ; cf. Perry, op. cit., n° 361). 59 (κθ'). [ὀρνιθοθήρας καὶ κορύδαλος] (cf. Perry, op. cit., n° 193). 61 (λ'). 62 (λα'). 64 (λϐ'). 65. 66 (λγ'). 68 (λδ'). 69 (λδʹbis). 48 (λε'). 72 (λςʹ). 73 (λζ'). 74 (λη'). 75 (λθ'). 76 (μ'). 77 (μα'). [Δρύες καὶ Ζεύς] (μϐ' ; cf. Perry, op. cit., n° 302). [Πένης ἀκρίδας θηρεύων καὶ τέττιξ] (μγ' ; cf. Perry, op. cit., n° 387). 78 (μδ'). 79 (με'). 80 (μς'). 81 (μζ'). 82 (μη'). 83 (μθ'). 84 (ν'). 85 (να'). 86 (νϐ'). 87 (νγ'). 88 (νδ'). 89 (νε'). 90 (νς'). 91. 92 (νζ'). 93 (νη'). 94 (νθ'). 34 (ξ').95 (ξα').


    Sur des feuillets intercalés par Mynas (du f. 11 au f. 63), essais de sa main tendant à rendre le texte plus correct et métriquement plus régulier.


    Des feuillets de même format, ajoutés par Mynas au début (ff. 1-10) et à la fin du volume (ff. 65-69), contiennent : 1(ff. 1-4v) 8 fables fabriquées par lui, correspondant aux numéros 32. 24. 34. 9. 46. 51. 15 et 47 de l'édition Lewis, et la fable [ἵππος, βοὺς καὶ κύων] inspirée du n° 58 de la paraphrase en prose des fables babriennes, dite paraphrase bodléienne (cf. éd. P. Knoell, Vienne 1877, pp. 25-26). Les fables 32. 34 et 51, déjà mentionnées ci-dessus, ont reçu ici, de Mynas, leur forme définitive, celle que donne l'édition Lewis. 2(f. 65) addition de Mynas : les quatre premiers vers de la fable Γάλλοι (cf. éd. Lewis, n° 13) tirés du lexique de Suidas. — Sur l'ensemble du ms. voir A. Dain, Un recueil Byzantin des Fables de Babrios. Parisinus Suppl. gr. 1245, dans Ἑλληνικά, 9, Athènes 1957, pp. 101-111.


    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Texte du manuscrit

Source des données : Pinakes

Intervenant

Ancien possesseur

Anciennement dans

Notes

  • Volume constitué en partie par la copie figurée d'un recueil ancien de fables de Babrios (l'écriture imite assez gauchement celle d'un ms. du XIIe siècle : cf. A. Dain, dans Revue des Éludes grecques, t. LXVI, 2, 1953, p. XIII), en partie par les additions de Mynas, soit dans les marges du recueil primitif (numéros de fables et annotations), soit sur les feuillets intercalés par lui. De ces feuillets, 5 à 10v. 19v. 20. 51v. 52. 60v. 61. 63v. 64v. 65v-69v sont sans écriture. Au recto du f. 70, qui n'est autre que le dernier feuillet de garde du volume, essai de fable par Mynas (Βάτραχος καὶ ἀλώπηξ).
    Entré à la Bibliothèque nationale par voie d'achat le 16 juin 1898.
    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Bibliographie

  • C. Astruc, M. Concasty, Bibliothèque nationale. Catalogue des manuscrits grecs. Troisième partie : Le Supplément grec, Tome III, numéros 901-1371, Paris, 1960 (Version en ligne)

Sources des données