France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Coislin 71

Référentiel d'autorité Biblissima : https://data.biblissima.fr/entity/Q43166

Présentation du contenu

  • 1(ff. 7-135v) Τοῦ — Χρυσοστόμου ἑρμηνεία εἰς τὸ κατὰ Ματθαῖον εὐαγγέλιον, en réalité extraits et résumés des homélies de S. JEAN CHRYSOSTOME in Matthaeum (inc. Εὐαγγέλιον ἡ παροῦσα βίϐλος λέγεται : Cramer, Catenae graecorum Patrum in Ν. T., t. I, Oxford, 1844, p. 5 ; cf. hom. 1 dans M. 57, 15, l. 8 ab imo). Un feuillet manque après 10v (om. τῶν προφητικῶν οἷς συνανεστρά]φη ἀναμνησθείς : Cramer, p. 12, 7 ; M. 56, 28), un autre après 21v (om. διὰ τοῦτο δὲ καὶ Ἰωάννης — αῦτὸς τοὺς ἀντ' ἐκείνων μακα[ρίζει : Cramer, p. 29, 14-31, 30) ; cesse brusquement avec les mots παρά τινων τοῖς πέ[νησιν ἁπλῶς καὶ (Cramer, p. 205, 16 ; hom. 77 dans M. 58, 707, l. 34).


    2(ff. 136-155v) Fragments d'un commentaire abrégé in Lucam (sur ces types de commentaires, voir mon art. Chaînes exégétiques, col. 1164-1165, 1181-1182, 1195-1196). Le début manquant, le manuscrit commence (Luc. 13, 33) : θελημάτων ἀνειμένως (Cramer, Catenae, t. II, 1846, p. 110, 33) ; deux feuillets font défaut après 139v, d'où manquent les mots ἀγαθῶν σφοδρός — χρὴ δὲ καὶ τοῦτο γινώ[σκειν (Cramer, p. 118, 12-120, 34) ; cesse brusquement : ἐξεγείρων αὐτοὺς διὰ τούτου (Cramer, p. 171, 21). Sont cités : Grégoire de Nazianze (f. 139r.v ; Cramer, p. 117), Isidore de Péluse (f. 147 ; Cramer, p. 133).


    3Extraits du commentaire de S. JEAN CHRYSOSTOME in Iohannem, par demandes et réponses, à savoir a(ff. 164-186v) sur Jean 13, 27-19, 15 ; commence mutilé ποίη]σον τάχιον, οὐχὶ προστάττοντος (Cramer, t. II, p. 341, 32 ; hom. 72 dans M. 59, 391, l. 26), coupé aux mots μετὰ δὲ ταῦτα οἱ στρα[τιῶται (Cramer, p. 390, 5), un feuillet faisant défaut ; b(ff. 156-163v) sur Jean 19, 21 (ἐϐασίλευσεν, ἐκεῖ καὶ τὸ τρόπαιον : Cramer, p. 391, 17) à 21, 14 (τρόπῳ γάρ τινι παραδοξοτέρῳ ταῦτα ἐγίνετο ούχ ὡς τῆς : Cramer, p. 409, 7 ; hom. 88 : M. 59, 476, l. 9).


    Une douzaine de feuillets arrachés d'un Métaphraste de novembre (XIIe siècle, 2 col., 28 lignes) ont été utilisés comme garde ; ils contiennent desfragments des vies d'Amphiloque (ff. 1-6v. 188-189), de Grégoire d'Agrigente (ff. 189-191v), d'Alypius le Stylite (f. 187r.v), de Jacques le Perse (f. 192r.v) ; cf. A. Ehrhard, Ueberlieferung und Bestand, t. II, p. 460-461.


    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Texte du manuscrit

Source des données : Pinakes

Anciens possesseurs

Anciennement dans

Historique de la conservation

Notes

  • Manuscrit mutilé. Restent vingt-quatre cahiers, quaternions à l'exception du premier et du dix-huitième réduits à quatre feuillets (7-10. 136-139), du troisième réduit à six feuillets (19-24) et du vingt-quatrième mutilé du dernier (ff. 180-186v). Les notes anciennes ont disparu. F. 173v, mention d'un certain Théodule prêtre (XVIIe siècle). (Source : BnF, Département des manuscrits)

Bibliographie

  • A. Ehrhard, Überlieferung und Bestand der hagiographischen und homiletischen Literatur der griechischen Kirche von den Anfängen bis zum Ende des 16. Jahrhunderts, Texte und Untersuchungen zur Geschichte der altkristlichen Literatur 50-52, Berlin, Boston, de Gruyter, 1937
  • B. Atsalos, « Termes byzantins relatifs à la décoration des manuscrits grecs », I manoscritti greci tra riflessione e dibattito : Atti del 5 Colloquio internazionale di paleografia greca, Cremona, 4-10 ottobre 1998, Papyrologica Florentina 31, Firenze, Gonnelli, 2000, p. 445-511
  • B. Montfaucon, de, Bibliotheca Coisliniana, olim Segueriana..., Paris, 1715 (Version en ligne)
  • E. Yota, « Etude préliminaire du tétraévangile Harley 1810 de la British Library de Londres et de ses rapports avec le groupe des manuscrits du 'style epsilon à pseudo-ligatures basses' », I manoscritti greci tra riflessione e dibattito : Atti del 5 Colloquio internazionale di paleografia greca, Cremona, 4-10 ottobre 1998, Papyrologica Florentina 31, Firenze, Gonnelli, 2000, p. 251-257
  • J. Darrouzès, « Les manuscrits originaires de Chypre à la Bibliothèque Nationale de Paris », Revue des études byzantines, 8, 1950, p. 162-196 (Version en ligne)
  • P. Sôtêroudês, « Αὐτόγραφες σημειώσεις τοῦ ἁγίου Νεοφυτου τοῦ Ἔγκλειστου », Ελληνικά, 57, 2007, p. 399-402
  • R. Browning, C. Constantinides, Dated Greek Manuscripts from Cyprus to the Year 1570, Dumbarton Oaks Studies 30, Washington, DC, Nicosia, Dumbarton Oaks Research Library and Collection, 1993
  • R. Devreesse, Catalogue des manuscrits grecs. 2, Le fonds Coislin, Paris, Imprimerie nationale, 1945 (Version en ligne)

Sources des données